dimanche 29 janvier 2012

when modern art meets jardin à la française...

cela donne des doigts de photographe en herbe gourds de froid et un joli choc des cultures !
le jardin des Tuileries le dimanche, c'est...
des joggers à fond la forme,
des familles en goguette et poucette,
des touristes de tous horizons,
des bassins, des mouettes et des chaises qui n'attendent que le promeneur pour un bain de soleil,
et des expositions d'art moderne et when modern art meets jardin à la française... c'est la rencontre ...


...de l'univers coloré et à pois de Yayoi Kusama avec les pelouses soignées et les buis taillés,
...de l'altière sensualité des femmes de Gaston Lachaise avec la grâce des statues à l'antique du 17ème.







Flowers that bloom at midnight de Yayoi Kusama, en exposition au jardin des Tuileries jusque début mars
Standing Woman de Gaston Lachaise, en exposition permanente au jardin des Tuileries

Pour découvrir l'univers de Yayoi Kusama, le site officiel de cette artiste psychédélique se trouve par ici 
Gaston Lachaise est un sculpteur français, émigré à 25 ans aux Etats-Unis où il a développé son art, hommage à son amour inconditionnel et fou pour sa femme, le site de la fondation Lachaise est l'occasion de découvrir cet artiste méconnu en France et c'est là que ça se trouve 
difficile de rester insensible aux bronzes de Gaston Lachaise, je suis restée un long moment touchée par la grâce de reclining nude

samedi 28 janvier 2012

tricoti, tricota...

monte tes mailles et ça ira !
jusqu'à présent la mode du Do it yourself, autrement connu sous le sigle DIY, n'était pas passée par moi car oui je le confesse, mon genre c'est plutôt DBOFM, soit done by others for myself *...
pourtant ma maman est une tricoteuse hors pair qui fait d'ailleurs partie d'une troupe de joyeuses tricoteuses qui tricotent chaque mardi dans une salle communale de leur village pour rendre plus jolie la vie de sans-abris.
ma maman est une tricoteuse douée et dotée d'un grand grand coeur. j'espère avoir hérité au moins un peu de ses gènes de grand grand coeur car côté tricot, mes tentatives se sont avérées être des réalisations dignes de tenir la vedette au gilet réalisé par Thérèse dans Le Père Noël est une ordure.
comme je suis un peu fière quand même, je me suis drapée dans ma dignité et j'ai affiché un emploi du temps surchargé pour éviter toute nouvelle rencontre avec des aiguilles à tricoter.
oui mais voilà, grâce au blog de Lola, j'ai découvert le site Peace and Wool ... et un gène du tricot est remonté à la surface.

Recevoir sa commande Peace and Wool, c'est recevoir un concentré de bonheur ...
un colis qui sent bon le patchouli,
un joli sac en coton pour ranger son ouvrage en cours ou pour l'emmener partout,
un kit de tricot avec des aiguilles en bambou et une laine mérinos qui est un doudou à elle toute seule,
une notice et un guide de tricot,
un sachet de jolis bonbons,
et l'envie de tout lâcher séance tenante pour se faire une tasse de thé, s'installer dans un fauteuil bien confortable et sans plus attendre ... tricoti, tricota, monte tes mailles et ça ira !

et bien sûr vous voulez connaître le résultât ...
alors voilà mon aventure tricotesque en photos... parce que parfois des photos, c'est mieux que des mots.











pour retrouver le site Peace and Wool, c'est par ici
si vous ne craquez pas pour leurs modèles, je mange mon bonnet !

* fait par d'autres pour moi-même :) 

mercredi 25 janvier 2012

l'amant de ma peau s'appelle Clinique

j'en ai déjà parlé et j'en parlerai encore car cet amant là, ma peau a l'intention de le garder !
des crèmes et des sérums, j'en ai testé, des chers, des moins chers, des marques connues, des marques bio, des nouveautés... et parfois ma peau a souffert de mes tests sans compter les dommages amenés par les aléas de la vie et les années qui passent.
bien sûr certaines d'entre nous ont un bon capital de départ, grain de peau de princesse et éclat au rendez-vous, mais pour d'autres, il faut un peu (parfois beaucoup) de travail pour arriver à se satisfaire de sa meilleure ennemie.
je ne pense pas que les cosmétiques puissent tout réparer et il est objectivement nécessaire d'adopter une bonne hygiène de vie : alimentation, hydratation, sommeil et.... sport ... ouch c'est moins mon truc le sport mais il semblerait qu'on finisse par aimer et ne plus pouvoir s'en passer ... heu... finalement c'est peut-être cela qui ne va pas avec le sport, je crois que j'ai déjà assez d'addictions !
si ma nature de ronde me donne un capital peau rebondie (il faut bien que les rondeurs aient d'autres avantages que ceux habituellement cités par la gent masculine) et des rides présentes mais pas aussi marquées que je ne veux bien le voir, en revanche je n'ai pas toujours eu les bons gestes : adolescence un peu difficile, abus de soleil, routine de soins parfois aléatoire...

quand j'ai retrouvé la marque Clinique à l'occasion du lancement de leur nouveau corner et du concept SAYLI, ma peau n'était pas au mieux de sa forme, j'avais besoin de pacifier mon rapport avec ma peau et près de 2 mois plus tard, ma peau et moi sommes redevenues très amies.




pendant 2 mois, j'ai appliqué consciencieusement les deux serums qui m'ont été offerts : repairwear laser focus et even better.
le premier est the killer de rides et ridules, the punisher des dommages causés par les UV... avec lui, mon grain de peau est lissé, les ridules se comblent et les rides sont moins marquées.
le second, c'est l'effaceur de mauvaise vie, celui qui estompe les taches et ramène la lumière à mon visage.

ce que j'ai aimé...
deux sérums fluides et doux, pas de picotement, un vrai confort d'application, une peau apaisée et des premiers résultats visibles dès la fin de la première semaine
une routine d'application non contraignante car faite par plaisir au fil des jours et des semaines
ma peau boit les sérums et supporte sans problème une crème de jour ou de nuit sans effet "surcouche"
après deux mois d'applications sans faille, de vrais progrès remarqués par mon entourage !

ce que j'aime moins... mais qui peut plaire à d'autres !
l'odeur neutre ... cela parait idiot de dire une odeur neutre car a priori une odeur "sent" toujours quelque chose mais là non ou tout au moins rien que je puisse décrire. c'est la touche Clinique.
après deux mois, je me suis habituée et j'avoue que certains matins cette neutralité est un vrai atout.


et aujourd'hui ?
aujourd'hui, j'ai investi dans les deux sérums : repairwear laser focus et even better.
je suis consciente que pour beaucoup 60€ pour un sérum est "hors budget". cependant, le rapport résultât/prix est sincèrement au rendez-vous et il existe des astuces pour intégrer au moins un sérum dans sa routine beauté.

  • l'achat en ligne sur le site clinique.fr avec à la clé des échantillons proches du format de voyage, des conseils et des coffrets exclusifs
  • l'achat en ligne ou en magasin Sephora... avec les remises de la carte de fidélité et la possibilité d'en profiter également sur les coffrets ... je parle de Sephora car je suis cliente carte gold (cela vous donne une idée de mon addiction profonde aux traitements anti-rides) mais d'autres chaînes comme Marionnaud ont également des programmes de fidélité. c'est cette solution que j'ai retenue pour le sérum even better : avec ma réduction 20% carte sephora gold, 47€ pour le coffret comprenant le sérum en 30ml, un tube scrub cream de 30ml et la crème hydratante de jour even better 15ml.
  • un rendez-vous au corner des Galeries Lafayette ou du Bon Marché pour les parisiennes, l'occasion d'un rendez-vous beauté dédié à votre peau. pas de différence de prix et le vrai plus d'une "consultation" avec des doses d'essai suffisantes pour passer le cap ! j'ai choisi cette solution pour re-investir dans repairwear laser focus (59€), j'avais les pommettes de nouveau un peu rouges et j'hésitais à continuer à utiliser les deux sérums en même temps. un passage par le bar à consultations et en plus de quelques gestes simples pour mieux appliquer mes soins et limiter les agressions pour ma peau très fragilisée, je me suis vue offrir 15ml de la dernière née Turnaround overnight et après cette semaine d'essai, je pense que le mois prochain une fois mon programme Kiehl's terminé, cette petite merveille rejoindra ma salle de bain !

encore une fois, je suis consciente de consacrer une part importante de mon budget à ce qui est qualifié de futilité et je suis d'accord sur le fait qu'un sérum ou une crème de nuit ne sont pas des produits vitaux.
néanmoins, retrouver confiance en soi, se plaire à soi-même peuvent à mon sens devenir des éléments vitaux, j'ai donc particulièrement apprécié l'écoute des conseillères Clinique.
lors de mes 3 visites sur le corner des Galeries Lafayette, j'ai à chaque fois pu évoquer sans complexe mon budget et les soins proposés respectaient ma contrainte.
ma routine comporte ainsi des produits Klorane, Weleda et SoBio dans des gammes de prix inférieures à 20€, j'ai trouvé mon équilibre et ma peau peut garder son nouvel amant !


mardi 24 janvier 2012

tag, htag et colegramme ...

et c'est tombé sur moi !
je vais être honnête il m'a fallu relire plusieurs fois le tag pour comprendre ce que je devais faire et là je me suis dit "aie", il faut que je parle de moi (bon d'accord, c'est ce que nous faisons à près de 80% du temps sur nos blogs) et que je fasse parler d'autres (là ça se corse).
le joli puceron zélé m'a donc concocté 11 questions et ensuite je devrais à mon tour  "taguer" 11 blogueuses avec 11 nouvelles questions.

le tag c'est un portrait chinois doublé d'une chaîne mais sans malheur qui te tombe dessus si tu ne suis pas, rien à perdre, l'occasion de mieux se connaitre à gagner et en bonus l'occasion de sourire ou pas ;)

avant les 11 questions, 11 choses sur moi en dehors des 11 questions ... heu ...
blonde, briseuse de régime, inapte à la St Valentin, réfractaire à la sardine à l'huile, j'ai besoin de 5 tasses de thé par jour minimum, folle de shoes, détentrice d'un seul neurone (et c'est pas facile tous les jours), réfractaire au coaching, dingue de Big (au point que c'est dangereux pour ma santé mentale), pas de fruits pas de vie, pas de bras pas de chocolat...

voici donc mon portrait zélé en 11 questions :

1. quel est le plat ou dessert que tu aimes par dessus tout ?
choisir un plat ou un dessert quand on est gourmande comme je le suis c'est plus que difficile et ce sera la même chose pour toutes les questions comprenant "préféré" car j'ai du mal à préférer exclusivement sauf pour Big, mais c'est une autre histoire et Big n'est pas un dessert, quoique...
un plat préféré : la quiche lorraine (haaa les racines) et les navets cuits vapeur avec une touche de gros sel
un dessert : la tarte aux mirabelles de ma maman (les racines toujours les racines)

2. quel est ton réalisateur ou acteur préféré 
impossible de départager entre Alfred Hitchcok et Blake Edwards

3. quel est ton livré préféré ?
pas un livre mais une maison d'édition, Actes Sud... pas un livre, pas un auteur que je n'ai pas adoré

4. as-tu une série à me conseiller (hors Sherlock) 
Downton Abbey, une série anglais addictive - comme toutes les séries anglaises en ce qui me concerne - qui débute en 1912... j'avoue je suis accro au point d'avoir regardé la saison 2 en vo et en streaming ce qui pour une non-geek comme moi relève de l'exploit

5. es-tu artiste (musique, peinture, bijoux...)
heu... artiste de la gaffe ça compte ?
si oui, alors je suis oscarisée, césarisée, golden globisée, je suis la miss france de la gaffe, la reine de la bourde, l'impératrice du pataquès
si non, alors non je ne suis pas artiste pour 1 euro

6. quel est le plat que tu maîtrises le mieux (avec la recette !)
confère le point précédent, je ne vaux pas un cachou en matière de compétences culinaires.
je suis malgré tout plus "douée" pour les préparations sucrées et je ne m'en sors pas trop mal avec les cupcakes.
et la recette en version rapide, il ne s'agirait pas que je vous perde, il y a encore 5 questions !
150g de beurre, 60g de vergeoise, 90g de cassonade, 100g de farine et 50g de pécans réduites en poudre (merci le hachoir pour les préparations de bébé), 1 c.café levure, 1c.café extrait vanille, 2 oeufs, 1 c.soupe de lait ... et un robot :)
au four à th6 (180°) pour 15 à 20 mn dans des petites caissettes en papier gentiment rangées dans une plaque de moules à muffin... et on guette, s'agirait pas qu'ils brûlent..
pour le glaçage (quand les cupcakes sont froids ... le plus dur étant de les protéger des mains baladeuses et impatientes) : 200g de sucre glace et de l'eau et des noix de pécan 

7. quel est ton style vestimentaire ?
en version ELLE, je suis casual chic
en version populaire, je suis une bourge'
ma tenue du jour : jean droit brut, pull en cachemire gris souris, sous-vêtements en dentelle noire Vanina Vesperini, une étole Banana Republic et des boots noires Minelli


8. quel est ton accessoire préféré pour finaliser une tenue ?
un bijou, toujours
en ce moment c'est un sautoir clé en argent et brillants de chez Tiffany



9. quelle est ta marque cosmétique préférée ?
toujours le même problème quand il s'agit de faire un choix ...
côté US : Kiehl's et Clinique
côté France : Clarins

10. musicalement parlant, quel est ton artiste ou groupe préféré ?
Stéphane Pompougnac & St Germain
mais j'ai une certaine dévotion pour The Clash et toute la vague dite "new wave" des années 80 (oui ce n'est pas vraiment frais car oui je ne suis pas une perdrix de l'année)

11. si tu pouvais vivre avec une célébrité, laquelle choisirais-tu (Colin Firth est hors jeu)
je fonds pour Robert Downey Jr quoiqu'il fasse et la joie de vivre de José Garcia me fait craquer

voilà, voilà... tag, htag et colegramme...
mesdemoiselles, à vous de jouer !

Telle Quelle
Miss Bavarde
MellyJJalm
BettyBoop60
Aimy
Mrs Coop3r
LaManouchka
Fifi les bons tuyaux
Tai
La toile de Pandore
La Peste

votre liste de questions ...

  1. Elisabeth Gilbert mange, prie, aime ... et toi ?
  2. un parfum ?
  3. tu gagnes (au loto, à l'euromillions, un héritage, au poker...), complète : tu ...
  4. je ne pourrais pas manger sur la tête d'un pouilleux mais bon... admettons... que me proposes-tu ?
  5. Brad Pitt est open, tu te lances ?
  6. un rendez-vous, ta touche de sexytude ?
  7. soudain un homme t'offre des fleurs, oui mais lesquelles pour te combler ?
  8. à 10 ans, tu voulais être ... et maintenant ?
  9. un défaut ? un toc ? une maniaquerie ?
  10. ce matin, un bouton, moche et bien voyant, que faire ?
  11. si tu dois retourner ton sac par terre pour retrouver tes clés, qu'est-ce que va voir le sexyssime voisin du 3ème ?

si vous vous lancez en retour,
11 choses à dire sur vous
11  réponses aux 11 questions posées
11 nouvelles questions pour 11 blogueuses
11 tags à noter pour prévenir les élues
et peut-être autant de blogs à découvrir !

si vous ne vous lancez pas, no problem mais si vous pouviez répondre à la question 10, cela pourrait m'être utile.
demain, Clinique ou Korres... ou alors ma vie sous la couette avec la gastro ... ça fait envie non ???

dimanche 22 janvier 2012

de la paresse et autres surprises du dimanche...


6h30...  C’est quoi ce bruit ? Ce bruit est l’alarme de la fonction réveil de mon nouveau Blackberry… mais pourquoi ? Oui pourquoi n’ai-je toujours pas lu le mode d’emploi de cet assassin de souvenirs ?
7h00.. Zut impossible de me rendormir, très bien une fois n’est pas coutume je décide que ce dimanche sera actif … je décide d’aller à la laverie automatique
7h30... J’ai oublié que la laverie ouvre à 8h, je peste, je vais boire un café au bistro du coin… les deux seuls autres clients sont déjà au rouge, j’ai un doute sur l’heure…
8h… le linge est calé dans la machine, je sors mon polar spécial laverie .. Un pavé de 769 pages que je ne peux pas lire dans le métro - Le léopard de Jo Nesbo
8h15... l’intrigue traîne un peu en longueur, la machine aussi… je réalise que j’ai oublié de la mettre en marche, je peste
9h00... Je vérifie que je n’ai pas oublié de chaussettes et balance mon linge dans le sèche-linge et retourne à mon polar qui soudainement a pris une autre tournure, je suis happée …
9h20... Linge propre et sec, je rentre chez moi en me jurant qu’à 10h je suis dans le métro direction le jardin des Tuileries pour prendre en photo les fleurs de Yayoi Kusama
9h25... J’ai posé mon sac et me suis affalée sur mon canapé, il fait gris, j’ai besoin d’un thé et surtout de connaître la suite des opérations entre Hary Hole et sa collègue trop sexy Kaja Solness…

10h… l’intrigue est retombée comme un soufflé, je peste et allume la télévision, je tombe sur une série que je ne connais pas - Army Wives - je ne comprend pas grand-chose à l’intrigue mais je trouve ridicule que Denise, qui a trompé son mari, se fasse battre froid par toute la base militaire (ça se passe sur une base militaire, ça au moins j’ai capté) et par ses propres amies qui m’ont tout l’air bien coincées sous des dehors libérés. C’est ridicule mais je regarde quand même, je veux voir la tête du mari de Denise qui est en opération en Afghanistan et sous les feux ennemis … tension extrême, il est peut-être mort… Denise pleure, moi aussi. Je peste, je déteste les séries américaines.
11h00... Toujours devant Army Wives, je décide de mettre à profit ce temps pour retirer mon vernis à ongles, il est plus que temps, il est tout écaillé. Je peste. Pourquoi faut-il que le vernis rouge soit si difficile à retirer ?
11h15 … je réalise que pour retirer du vernis, le dissolvant est bien plus efficace que l’eau oxygénée… et dire qu’au premier abord, j’ai remercié Monoprix d’avoir inventé un dissolvant qui ne sente rien…
12h25... Franck n’est pas mort, Denise attend son retour (elle a réalisé qu’elle l’aime toujours) mais Franck joue au crétin offensé. Denise pleure, moi aussi … je décide que cette fois il faut vraiment que je bouge de mon canapé, je n’ai plus de vernis mais les mains bien desséchées…
au passage un des acteurs de la série est assez sexy, je réalise qu'il est né en 1980 (merci internet), ça craint...

12h30... Picard est mon ami, il a préparé pour moi un mélange de légumes spécial wok, je sens que je vais me régaler. Picard, tu seras mon invité pour la St Valentin.
13h00... Picard, je te hais… tes légumes pour wok rendent plein d’eau, ils sont tous mous et pas du tout croquants … je verse un peu de sauce soja sucrée, ça passe.
13h15... Grand soleil, il faut vraiment que je me bouge mais je vais attendre que l’émission Médias, le magazine soit terminée
14h00... Mais où est passé le soleil ?? Je mange deux macarons.


14h15... Je crois que j’ai ma dose de sucré… ou alors c’est les légumes… j’ai mal au cœur, je décide qu’une tasse de thé detox va me faire du bien, je sortirai après … je prépare mon appareil photo … zut j’ai du appuyé sur une mauvaise touche, impossible de faire sortir le zoom, je peste et pars à la recherche du mode d’emploi … je réalise que je l’ai oublié au bureau,  je n’ai pas du tout envie d’aller au bureau un dimanche, je passe en revue tous les modes de mon appareil photo.


14h30... J’abandonne, je suis maintenant d’humeur chafouine, pas envie de croiser des touristes dans le métro, je décide que j’irai aux Tuileries le week-end prochain… de toute façon maintenant il fait gris noir. Je refais mon programme : cet après-midi ce sera révision de mon projet professionnel puis séance cocooning avec masque pour les cheveux, masque pour le visage, masque pour hydrater mes mains !
15h00... Un petit rayon de soleil me fait voir les vitres d’un autre œil, je décide de faire une pause dans mon projet professionnel pour faire un peu de ménage
15h20... Ménage fini (à part les vitres, il n’y avait pas vraiment grand-chose à faire), mes mains sont vraiment très sèches, je décide d’utiliser une paire de gants pour le ménage (je précise des gants en caoutchouc très fin) pour improviser une manucure à la façon Essie
15h30... Les gants sont une très mauvaise idée… je n’arrive à rien faire et en plus ils sentent vraiment le caoutchouc… j’ai de nouveau mal au cœur… non je ne suis pas enceinte mais - attention haute teneur en glamour à suivre - aux gargouillis que fait maintenant mon ventre, j’ai peut-être bien une gastro …
16h30... Je préfère passer sous silence l’heure qui vient de passer… je décide qu’il est temps de retourner sur mon canapé, j’ai des lectures de magazines et de blogs en retard.

17h00 … des pigeons se font la cour sur mon rebord de fenêtre, je trouve cela amusant mais impossible de débloquer mon appareil photo, je décide d’utiliser mon Blackberry … le temps que je me lève, les pigeons sont partis roucouler ailleurs … mon ventre se remet à gargouiller … je pense que ce soir je vais manger du riz… je réalise que je devais en racheter mais que je ne l’ai pas fait … je peste et file dans la salle de bain
17h15... Smecta est mon nouveau meilleur ami, j’avais dit que je ne le ferai pas mais je lis quand même l’interview d’Anne Sinclair dans ELLE… quoiqu’on en dise, c’est une femme admirable. J’apprécie beaucoup moins que le reste du magazine soit consacré au mariage … cela me fait penser que je n’ai pas de nouvelles de Big.
17h30... Je décide d’appeler la mère de Big, je sais, je suis faible… je tombe sur son père qui me répond qu’il ne veut pas commander de sushis… à moins qu’il ne me dise que je ne dois pas me faire de soucis ? Je n’en saurai pas plus car il a déjà raccroché.
Maman, si tu lis ce billet, peux-tu dire à Papa qu’il faut vraiment qu’il arrête avec « pas de volet roulant, pas de téléphone moins cher » chaque fois qu’il ne reconnait pas un numéro de téléphone ?

17h45... Je récupère le numéro de portable de Big par un ami commun, je sais, je suis faible (bis). Il est sur messagerie, je ne laisse pas de message et envoie un texto… je m’enfonce sous ma couette, maintenant en plus des gargouillis, j’ai des frissons.
18h00... je lis sur Beauté Blog que la nouvelle manucure "in" c'est la "nue manucure", ça tombe bien... au vu des soubresauts de mon ventre, impossible de remettre du vernis, il n'aura jamais le temps de sécher entre mes allers-retours à la salle de bain (séquence glamour bis)

et sinon votre dimanche ?


samedi 21 janvier 2012

vous reprendrez bien un petit afterwork ?

L'afterwork, c'est un moment de convivialité entre amis (qui peuvent être aussi des collègues de travail !) pour décompresser d'une longue journée autour d'un verre, à l'écoute d'une bonne musique ...
Jeudi soir, j'ai eu la chance d'assister au premier beauty afterwork organisé par l'équipe des Victoires de la Beauté avec une sélection des marques lauréates : Bare Minerals, Spa 5 Mondes, Marionnaud et IOMA, Jacques Dessange, Michel Mercier, Slendertone, InStyler et SunPass.

L'occasion de participer à des ateliers découverte et conseils pour se sentir chaque jour plus belle, mieux dans sa peau !
3 salons cosy,
9 marques pour 9 ateliers,
une équipe organisatrice chaleureuse et attentive,
un buffet savoureux,
tout était réuni pour un afterwork réussi !

quelques photos pour restituer l'atmosphère du moment :





Mon ordonnance en 4 ateliers
tes cheveux tu feras briller !
fini le "brushing métro" ... je me suis levée et pas assez bousculée, bref, je pars les cheveux encore humides et c'est le vent du métro qui joue le sèche-cheveux... je sais ce n'est pas glamour).
grâce à ma brosse céramique Dessange et quelques conseils avisés, désormais, après le shampooing, plus de serviette accrochée pendant 20 minutes, plus "d'essorage", je tamponne mes cheveux et je ne zappe plus l'étape du sèche-cheveux que j'utilise habilement : le chaud pour retirer l'humidité, faire briller et mettre en forme, le froid pour stabiliser et fixer.

ta peau tu connaîtras !
IOMA et Marionnaud proposent un diagnostic inédit avec IOMA Sphére : l'imagerie au service de votre peau, un bilan en 5 clichés pour évaluer votre peau : la texture (rides, fermeté), les taches et les dommages UV, les rougeurs, les imperfections liées au sebum...
à la clé, une analyse et votre ordonnance beauté personnalisée avec la gamme de produits IOMA pour avoir l'alpha et l'omega de la science au service d'une peau apaisée et éclatante.

zen tu seras !
grâce aux soins du SPA 5 Mondes, je profite des bienfaits de soins millénaires pour me remettre à l'écoute de ma peau et de mon corps, me relaxer et retrouver l'énergie nécessaire pour avancer dans de nouveaux projets.
mon bonus pour les peaux qui tiraillent et rougissent : quelques gouttes d'huile essentielle de rose de damas avant l'application du masque au kaolin et herbes, fini le teint "chiffon" et bonjour l'éclat !

poudres et pinceaux sont tes amis, tu vas les aimer toute ta vie !
un atelier avec Bare Minerals, c'est toujours un moment unique.
en quelques coups de pinceaux, vous apprenez à sublimer votre visage et faire de vous un star de jour comme de nuit.
ce soir avec Hélène, community manager de talent et pleine de peps, en quelques coups de pinceaux, j'ai rafraîchi mon teint et appris les secrets pour passer en 5 minutes d'un maquillage de jour à un maquillage de soirée... futur homme de ma vie, me voilà !

Merci à toute l'équipe des Victoires de la Beauté et aux marques présentes pour l'organisation de cette soirée girly à souhait, riche de conseils et de découvertes.
je remercie tout particulièrement Fifi, mon super modèle et Poulette Nela, super organisatrice de la soirée

un afterwork vous tente ?
vous souhaitez être informée des innovations des plus grandes marques et en découvrir des nouvelles, recevoir des conseils, être chouchoutée ?
rendez-vous sur la page Facebook Victoires de la Beauté
et abonnez-vous !
vous y retrouverez aussi toutes les informations sur cette soirée et le détail des marques présentes.

L'adresse du jour : La Rotonde
6-8 place de la bataille de Stalingrad
75019 PARIS
http://www.larotonde.com/

jeudi 19 janvier 2012

tous les jours, je joue à metroshima ... (devinette inside)

et j'entretiens la jeunesse de mes neurones !
être parisienne, c'est bien souvent prendre le métro tous les jours et aux heures de pointe, il faut parfois jouer des coudes pour avoir le privilège de respirer l'air confiné (peut-être un peu lourd aussi) de la rame.
lorsque vous êtes sur le quai, attendant patiemment votre tour de monter, une manie de comptage vous tombe dessus... presque inconsciemment, vous commencez à compter le nombre de personnes qui descendent, vous lorgnez sur ceux qui, comme vous, attendent de monter, les comptez... et finissez par évaluer vos chances de pouvoir monter dans la rame.
c'est le syndrome du jeu metroshima !
on le sait peu mais un des exercices du programme d'entraînement du célèbre Professeur Kawashima en partenariat avec la non moins célèbre console DS Nintendo est en fait un jeu développé par les usagers du métro parisien.
vous ne me croyez pas ? venez passer quelques jours à Paris... prenez une ligne au hasard... la 13... non pas très touristique, prenons la 1... mettez-vous sur le quai et commencez !
les portes automatiques s'ouvrent, c'est à vous !
comptez les personnes qui descendent,
comptez les personnes qui attendent pour monter (attention! des petits malins peuvent se faufiler !),
vous êtes monté ?
avez-vous compter les personnes qui sont montées avec vous ? qui sont restées sur le quai ?
félicitations ! vous venez de rejoindre le club des joueurs de metroshima parisiens !

ce soir, pas de ligne 9... mais la ligne 2 pour une soirée très spéciale ...
un indice ?

vous trouvez, vous gagnez le droit de jouer à metroshima avec moi mais surtout un joli cadeau souvenir de cette belle soirée :)

edit du 21 janvier... maintenant que j'ai bien digéré ma migraine, félicitation à Telle Quelle, la belle, qui a trouvé l'adresse de ce superbe lieu qu'est La Rotonde ! mail moi ton adresse et mon sac Victoires de la Beauté est à toi :)

mardi 17 janvier 2012

heureusement Gérard est là...

Hier, j'étais chafouine pour une histoire de téléphone cassé et de nouveau téléphone destructeur de souvenirs.
Je le suis toujours un peu.
Depuis un moment déjà, je me laisse porter par les évènements, je les subis avec plus ou moins de bonheur, je n'en suis plus maître et ça plus encore que cette histoire de téléphone me rend profondément chafouine.

Mais Gérard veille !

ce soir avant de quitter mon bureau, il m'a soufflé à l'oreille ...

  • de ne pas croire la voyante extra-lucide Hélène qui voit un évènement extraordinaire pour moi si je l'appelle avec ma carte bleue... car au fond l'évènement extraordinaire est très ordinaire, mon paiement va être rejeté
  • de ne pas cliquer sur le mail de MyLittleParis sur les ventes privées Hermès, confère le point précédent
  • d'arrêter de grignoter ou quitte à le faire, de manger une pomme et pas du chocolat
  • de me concentrer sur les choses positives qui me font du bien comme le projet P52, la lecture des blogs de filles aussi talentueuses que sympathiques et de partager largement la video du "projet mère quiche" de  Madame Zaza of Mars
  • de cesser séance tenante de guetter mon téléphone pour y lire un message qui de toute façon me fera mal ... plus tard 
  • de passer chez Picard prendre des bols de légumes vapeur sans passer par la case tartelette fine aux pommes 
  • de rédiger un article sur le club de tricot de ma jolie maman et accessoirement de me mettre fissa au tricot car il fait froid et que j'ai besoin d'un bonnet (d'un béret, d'un snood... de n'importe quoi qui protège mes oreilles) 
  • d'arrêter de marcher le nez en l'air... à Paris, cela peut s'avérer dangereux voir nauséabond
  • de me coucher tôt, le sommeil réparateur, c'est pas un mythe et ça n'est pas fait que pour les chats
  • ...
  • .... !
  • .... ??!??


Gérard, nain de jardin de son état.


On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.