mercredi 29 février 2012

the day sushi shop came into my life...

il y a des journées à classer dans les journées moisies à oublier...
maux de tête qu'aucune capsule d'ibuprofène ou de paracétamol ne parvient à supprimer,
mails qui s'enchaînent et auxquels vous ne savez plus que répondre,
téléphone qui sonne toujours au mauvais moment,
retards en tous genres, dead lines qui tombent...
grignotage et hauts le coeur ...
retour à la maison... enfin et réfrigérateur plein oui mais avec des pots de  fromage blanc à 0%, de compotes de fruits sans sucre, de bouteilles d'eau, de salade verte en sachet et de dips de carottes, chou-fleur et céléri...
à journée moisie, besoin de réconfort et vous l'aurez compris, le chocolat et les sucreries ont été bannis ... c'est la lose et là je dis "Sushi !"
oui là tout de suite maintenant, j'ai envie de manger des sushis... non j'ai envie de manger des california rolls... et pas le temps ni l'envie, ni les capacités, de me la jouer 'home made'... en plus il est 20h45...et je suis au bord de l'inanition (et je n'exagère qu'à peine, vraiment).
je file sur le portable, je pianote "livraison de sushi" et hop me voilà sur le site de Sushi Shop !
oh merveille des merveilles, un de mes chefs préférés est à l'affiche ... Jean-François Piège présente ses créations... je craque déjà pour le spring rolls feuille de concombre (concombre, crème de thon, aneth).

pour qui se poserait la question "mais où a t'elle passé les derniers mois pour ne connaître ni Sushi Shop ni l'association avec le chef Piège ?", je réponds ...
je ne réponds pas... je ne sais pas mais je vais me rattraper !
sélection, création de compte de livraison, cb in action... go !
Sushi shop, je t'attends !
en 25 minutes chrono, Sushi shop est là, le bonheur est à portée de mes papilles, la journée a été moisie, la soirée sera réussie :)



ma sélection pour ce soir  : des california rolls Malibu (tartare de saumon, aneth et avocat) et des spring rolls avocat fromage... une petite sauge soja sucrée et chuuuuut je déguste :)
tout est frais, délicieux, plein de goût
Sushi Shop, tu es entré dans ma vie pour y rester !

 

rendez-vous ici pour faire saliver vos papilles et les préparer à la dégustation du joli plateau que vous vous serez composé ;) 
les nouveautés concoctées par le chef Jean-François Piège sont des petites bombes culinaires inventées pour faire exploser vos papilles... je n'y ai pas résisté !
et bien sûr la page Facebook pour être informé des dernières actualités de Sushi Shop :)


yummi !

mardi 28 février 2012

il a dit rendez-vous à 19h ...



il m'a dit "remonte la rue de la Paix, enivre toi quelques minutes aux lumières de la place Vendôme, remonte la rue des capucines jusqu'à la rue Cambon... je t'attends à 19h"




ce soir j'avais rendez-vous à 19h précises dans le quartier de l'Opéra,
ce soir j'avais rendez-vous à 19h précises pour une soirée spéciale,
ce soir j'avais rendez-vous à 19h précises avec le nouvel amant de ma peau...

Je ne suis pas la seule, car le nouvel amant de ma peau aime toutes les femmes mais je ne lui en veux pas car depuis 3 mois, jour après jour, nuit après nuit, il me rend jolie... ça vaut bien la mise au placard de toute jalousie.
Champagne (mais aussi jus de fruit et soda light), petits fours, attentions... l'amant de ma peau sait recevoir, c'est un hôte accompli qui sait s'entourer d'une équipe aux petits soins pour chacune de ses 10 conquêtes pour ce premier grand soir... car je l'apprends entre deux papotages et une gorgée de ... soda light... c'est la première fois qu'il organise un beauty afterwork et je m'en sens d'autant plus flattée...

Pour mieux nous séduire, il se présente, nous explique comment il va nous rendre toutes plus belles maintenant et demain.
et là c'est le drame...
mon amant annonce qu'il est né en 1968, soit la même année que moi qui vient d'annoncer que j'ai 34 ans,
il nous convie à un diagnostic de peau à la lumière d'une lampe-loupe de consultation dermatologique,
puis à un démaquillage dans les règles...
je lui dis qu'il est sur une pente dangereuse et glissante avec moi, il me regarde droit dans les yeux et me répond ..."même pas peur, je te conseille le baume take the day off"

OK... s'il le prend comme ça...
je m'exécute et retire avec une facilité déconcertante le maquillage et les poussières de la journée avec un baume fondant et doux .... si vous cherchez une solution de démaquillant tout en un, douce et efficace, ne cherchez plus, je l'ai trouvée ce soir et il s'appelle donc le baume "take the day off" !
un coup d'oeil dans le miroir... super, si toutefois j'avais encore toute velléité de dire que non vraiment je ne peux pas être née en 1968, c'est raté... très bien, bel ami, tu as une heure montre en main pour te faire aimer à nouveau !
mon nouvel amant, qui s'appelle Clinique, a plus d'un tour dans ses pinceaux et il nous confie à 3 consultants, experts en cosmétologie, qui nous apprennent comment appliquer la routine de soins qui va donner un éclat durable à notre peau avec en tout premier, le nouveau sérum repairwear laser focus.... le sérum qui va attaquer tout droit les dommages causés à notre peau par le soleil, nos petites et mauvaises habitudes (cigarette, fast-food, sucreries, oubli de démaquillage, manque de sommeil...) pour mieux les réparer et les combattre durablement.
repairwear laser focus, c'est le sérum réparateur mais aussi un allié dans le temps pour prévenir l'apparition de nouvelles rides.
chacune suit sa nouvelle routine sur la base du célèbre Basic 3 temps, pour moi ce sera la gamme Redness qui calme et apaise les rougeurs des peaux sensibles et un contour de l'oeil frais et décongestionnant "all about eyes" ... au passage le contour des yeux, ce n'est pas réservé au soir ... c'est un indispensable du matin... j'ai bien dit que je n'étais pas une blogueuse beauté hein ;)





Maintenant que ma peau a gentiment bu sérum, crème et base, je reconnais que mon reflet dans le miroir a le  minois frais, il est temps de passer à la phase maquillage ...
le saviez-vous ? à chaque sérum de la marque correspond son fond de teint pour former des duos d'amour pour votre peau, les power couples offrent à votre peau l'efficacité ciblée du sérum et la diffusion des actifs tout au long de la journée avec le fond de teint.
pour moi ce sera repairwear laser 03, appliqué au pinceau pour cibler les rougeurs et éviter tout effet "plâtre"  fatal au vu de mon âge et de mon type de peau fragilisée et un peu marquée (heu pas trop non plus !).
un petit coup d'airbrush, la touche de lumière dont je ne me passe plus le matin (ni dans la journée d'ailleurs)  et je passe à l'application du blush ... je n'ai pas encore maquillé mes yeux que tout va bien, je me sens prête à sortir ... pas bluffant, magique :)

pour les yeux, le quickliner intense green et le fard peacock (un profond vert canard) vont habiller mon regard... Clinique 1, moi 0, je suis conquise !


Vous voudriez bien des photos... no way... pas ici et pas encore maintenant... mais rendez-vous sur la page Facebook Clinique...
il se pourrait bien qu'un reportage soit prochainement mis en ligne sur cette fabuleuse soirée qui en annonce d'autres !
Donnez une nouvelle chance à votre peau, offrez-lui le plus beau des amants :)
Sur la page Facebook comme sur le site de la marque, vous retrouverez des informations sur l'origine des rides et comment les combattre avant qu'elles n'arrivent (quand c'est encore possible) et quand elles sont là (tout est encore possible), des conseils ...

Big up à toute l'équipe Clinique qui nous a chouchoutées ce soir
Big big up à Perrine, Rodolphe et Sophie

dimanche 26 février 2012

a cup of happyness...

je suis folle de thé, vert, noir, rouge, blanc...

je suis folle de thé...
... mais folle aussi de ce qui va avec une nice cup of tea... jolis muffins, délicieux cupcakes, ravissants sandwichs, délicates tuiles aux amandes, mignons financiers au thé matcha, macarons tout ronds .... ouch... il serait bon que je m'arrête de suite car je nage dans de bien mauvaises eaux pour quelqu'un qui devrait être au régime.


il est donc bien entendu que les muffins craquelés au chocolat que vous découvrez, je ne les ai à aucun moment touchés, mes voisins, les malheureux, ont dû se dévouer.

comment ai-je pu résister ?
facile... je n'ai pas résisté à Euphoria, le dernier né de la maison Kusmi Tea.
Euphoria est un thé de la bien nommée gamme bien-être - vous avez peut-être déjà craqué pour le désormais célèbrissime Detox ? - et il a tous les atouts dans sa jolie boîte orange pour devenir votre allié anti-craquage de l'après-midi !
Euphoria n'est pas un thé comme les autres ... il associe les vertus tonifiantes et stimulantes du maté à celles génératrices de bonheur du chocolat et pleines de soleil de l'orange... pour un moment de pure détente au coeur de l'après-midi.



en mousseline ou en vrac, Euphoria libère doucement ses arômes quand vous ouvrez la boîte, vos papilles s'éveillent, le sourire n'est pas loin...
l'eau frissonne dans la bouilloire, il est temps qu'Euphoria explose dans votre tasse et vous apporte tout le bonheur dont vous avez besoin ... il est 16h, vous êtes prêt à manger n'importe quoi qui soit sucré... mais à peine avez-vous versé l'eau chaude que les arômes d'Euphoria vous prenne dans leurs filets... toute résistance est inutile... pourquoi résister au bonheur ?


vos papilles sont comblées, plus besoin de manger n'importe quoi de sucré et voilà pourquoi je suis tombée in love d'Euphoria et non je n'ai pas un coeur d'artichaut ;)


Vous aussi maintenant avez très envie d'une petite dose d'Euphoria dans votre vie n'est-ce pas ?
Rendez-vous sur le site de la marque Kusmi Tea en cliquant ici 
ou dans une des boutiques Kusmi Tea
n'oubliez pas de vous rendre sur la page Facebook de la marque pour être informé des nouveautés, actualités, concours et offres de la marque :)


samedi 25 février 2012

histoire de B...

B comme Blog Award
B comme Betty Boop
B comme Blogosphère, Blog, Blogger et Blogueuses
B comme la blonde que je suis
B comme la première lettre de mon nom de famille ;)
B comme le rose Barbapapa que j'adore
B comme MrBig que j'aime d'amour
...


B comme les bla bla que je m'apprête à vous faire lire sur moi car telle est la rançon du Blog Award que m'a gentiment décerné BettyBoop60 !
Je voudrais d'abord remercier BettyBoop60 pour ses attentions quotidiennes pour toutes ses lectrices sur Hellocoton, ses clins d'oeil sur la mode et la beauté, ses ToDo lists beauté pleines d'astuces et une découverte musicale chaque semaine.

Le Blog Award veut que l'on relate 7 choses sur soi... 7 comme les 7 péchés capitaux ?
ou 7 comme les 7 vertus cardinales et théologales ? ... Blonde oui , mais pas que ! ... aie, je suis en train de pécher par orgueil ;)
7 choses sur moi donc ...


Nancy, ma ville natale
Je suis une lorraine exilée à Paris un peu pour le travail et un peu beaucoup par amour


Rose et rouge comme les vernis à ongles que j'affectionne même si en ce moment mes ongles sont en cure de repos
et oui, je porte les ongles courts car j'ai une phobie des grands ongles... j'ignore d'où elle me vient et je n'ai pas spécialement envie de le savoir... il est bon que certaines choses restent là où elles sont ;)


Bonbons comme gourmandise...
je suis une incorrigible gourmande même quand je suis au régime
mes papilles frémissent à l'odeur du caramel, je ne résiste pas à l'odeur sucrée des mirabelles, froisser des feuilles de menthe, de basilic et de sauge peut réellement me mettre en transe... j'ai les yeux qui brillent dès que j'entre dans une cuisine alors que je suis une quiche culinaire, je suis le Pierre Richard du moule à manquer qui avec moi prend son véritable sens.


Obsédée par le temps qui passe, je suis une traqueuse de rides ... mais comme je suis en même temps phobique des piqûres, je suis surtout une aventurière des crèmes anti-rides car le botox ne pourra pas passer par moi à moins qu'un jour on ne puisse l'utiliser sans piqûre ;)


Dévoreuse de livres, depuis toujours
et grande amatrice de thé ... je rêve de faire un voyage initiatique sur le thème du thé qui me ferait parcourir l'Inde et l'Asie pour finir dans un canapé Chesterfield dans un club de Londres en compagnie de Sherlock Holmes ... un Sherlock Holmes qui pourrait avoir les traits de Robert Downey Jr ;)


The Eiffel Tower...
ma valeur refuge à Paris...
un monument incroyable qui apaise mes peines et me redonne de l'énergie... 
comme l'electro-jazz ou le nu-jazz de St Germain, Tassel & Naturel ou Keith Jarrett 
regarder le flot des lumières en écoutant Food for thought
keep it positive :) 

The Good life...
ce que je nous souhaite et qui est peut-être la raison essentielle d'être de ce blog 
je profite de cette 7ème et dernière chose sur moi pour remercier d'un "I love your blog" les blogueuses rencontrées depuis le début de mon aventure ...
Fifi les bons Tuyaux, Pensées de ronde, Le Puceron Zélé, Lola et son blog de la Peste, LaManouchka, Noon de Journal d'une modeuse, Taï exilée heureuse au Québec, Telle Quelle, Miss Giny qui m'a entraînée dans le P52's project ou 52 semaines en photos, C.Pého artiste vraie, Bridget généreuse Alsacienne, Bettyboop60, Madame Zaza of Mars, My little discoveries, la Flâneuse, les becs fins qui me feront mourir avec les photos des recettes qu'ils concoctent... et toutes les autres comme tous les autres qui chaque jour partagent leurs humeurs, leurs découvertes, leurs photos, leurs sourires, leur vie ... :) 
'got to make it last forever,
wish you all a good good life :)

mardi 21 février 2012

Rose, Rose, Rose MAGAZINE !

Rose MAGAZINE n'est pas un magazine comme les autres.. il est Rose, il parle de beauté, il parle de gourmandise, il parle de la vie... et il parle aussi de maladie, par ce que Rose MAGAZINE a été créé pour des femmes qui se battent ou se sont battues contre un cancer mais qui sont avant tout des femmes comme moi, comme vous, des femmes qui peuvent avoir des préoccupations futiles sur la mode et le maquillage mais aussi des préoccupations lourdes comme l'obtention d'un crédit, la recherche d'un logement, la garde des enfants, la vie avec Chéri qui n'est pas simple tous les jours...

Rose MAGAZINE est un magazine militant qui avec l'association Les 343 agit pour le droit des femmes atteintes d'un cancer à garder ou à retrouver une vie "normale", pour que la maladie ne soit pas suivie d'une double-peine ... cancer un jour, cancer toujours ? Rose MAGAZINE dit non et interpelle pouvoirs publiques et politiques.
Il existe de nombreuses initiatives pour soutenir la lutte contre le cancer du sein et améliorer la vie des femmes (et des hommes !) qui se battent seules ou avec leurs proches, au cours du mois d'octobre les associations qui les mettent en oeuvre tout au long de l'année ont été mises en avant... mais un mois c'est court, cette exposition et notre participation sont nécessaires toute l'année.

n'hésitez pas un instant, rejoignez la page Facebook de Rose MAGAZINE
et adhérez à l'association en cliquant ici


poursuivons le lien commencé en octobre dernier :)
(je suis toujours le point blond à l'intersection du ruban ... je n'ai pas changé... mais je suis peut-être un peu moins à l'intersection !)


lundi 20 février 2012

a princess's secret... (something about Clinique inside)

Dior  - printemps 2010
Nous le savons toutes, il n'arrive jamais, jamais rien de trivial à une princesse...
une princesse n'a pas le brushing qui part en vrille entre deux trajets de métro,
une princesse ne file pas ses collants ni ne casse un talon dans une bouche d'aération,
une princesse ne retourne pas son sac sur le pas de la porte ni ne renifle sans élégance à la recherche d'un paquet de kleenex,
une princesse ne se brûle pas la langue en dégustant sa cup of tea chez Mariage Frères ou Ladurée, 
une princesse ne sort pas transpirante et rouge d'une rame de métro bondée hiver comme été (merci la ligne 13)
une princesse ne pique pas de fard, tout au plus elle rosit légèrement, ce qui lui donne un minois frais quand la mortelle moyenne a juste l'air d'avoir couru un 100 mètres par 40°C.
mais la princesse n'est pas une créature extraordinaire, non non non, la princesse a juste des trucs et astuces de princesse qu'elle ne garde que pour elle car oui, la princesse fait sa star et veut rester number one... oui tu peux le dire, la princesse est un peu garce sur les bords.
comme je suis plus souvent une mortelle moyenne qu'une princesse, je pique régulièrement des fards quand il fait trop chaud ou trop froid, quand je suis stressée, quand je me retrouve dans une situation cocasse pour les autres mais gênante pour moi (le talon coincé dans la bouche d'aération, c'est du vécu tout comme le trousseau de clé jeté avec un sac plastique dans la benne à ordures à la sortie des bureaux... no comment, vis ma vie de Pierre Richard au féminin et tu comprendras).

alors avec le grand froid de ces dernières semaines, ma peau fragilisée et sensible aurait pu prendre les couleurs de ces superbes anémones... beaucoup de rouge-rosé et peu de teint de porcelaine ... 

mais non !


car cette année, j'ai mon arme secrète, celle qui me permet d'envisager les pires situations (même la ménopause) en toute quiétude, cette arme que nombre de princesses doivent déjà utiliser : REDNESS SOLUTIONS !
Redness Solutions, c'est le programme anti-rougeurs des peaux sensibles et fragilisées de Clinique : un démaquillant apaisant, une crème de jour réconfortante, une base protectrice et une poudre minérale apaisante...



La gamme REDNESS SOLUTIONS a investi ma routine d'hiver pour redonner du confort à ma peau, à moi le teint pulpy et frais de princesse, bye bye les rougeurs de post adolescence attardée (notez bien que je n'ai absolument rien contre l'adolescence, mais à 34 ans à l'envers, il est quand même temps que je laisse la mienne loin derrière moi vous en conviendrez).
Sur les 4 produits testés, je garde tout !
le démaquillant apaisant est un doudou du soir, certes à égalité avec la gelée fondante au marula de Clarins, le plaisir d'application et le réconfort de la peau sont identiques, c'est ensuite juste une affaire de sans parfum ou avec...
la crème de jour, non grasse, se fait vite oublier ce qui permet de passer à la base qui est d'une surprenante couleur verte (avec un léger parfum de noix de coco que j'adore !).
la base glisse et lisse, fait un joli teint ... alors que je n'ai pas mis de fond de teint ou de crème teintée !
en cas d'imperfections localisées, n'étant pas une princesse à plein temps, il m'arrive d'être la victime de quelque bouton venu s'égarer sur ma joue ou mon menton... peste soit du bouton égaré... mais je m'égare..., une petite touche de stylo magique (airbrush concealer retouche lumière, je t'aime d'amour) et hop c'est parti  pour un léger passage de poudre minérale apaisante.
Less is more pour celles qui, comme moi, ont passé la quarantaine... fini les fonds de teint ultra-couvrants qui  asphyxient notre peau et marquent nos rides (aarrggh).

pour en finir avec les rougeurs, rendez-vous sur le site de Clinique 
et suivant votre budget, n'hésitez pas à consulter une conseillère sur un stand Clinique, un seul produit bien adapté peut changer votre vie, ce serait dommage de s'en priver non ?


a princess's lunch (place vendôme et luxe inside)

Il y a quelques semaines, un edito d'Alix Girod de l'Ain, aka le Dr AGA, dans ELLE en avait agacé plus d'unes car il se terminait sur quelques mots qui étaient peu ou prou "revendiquons le droit d'être des princesses" ...
Je ne reviendrai pas sur le pourquoi de la polémique, étant moi-même une mademoiselle (d'accord une mademoiselle qui a un peu vécu s'il faut vraiment tout dire) et à quelques heures perdues une princesse (d'accord ce sont des heures tellement perdues qu'il m'arrive moi-même d'oublier que JE suis une princesse).
Mais aujourd'hui, alors que Paris vibre d'un soleil radieux, un déjeuner dans un lieu exceptionnel m'a ramenée à mes heures de princesse... Place Vendôme... lunettes de soleil sur le nez, je traverse la place et longe les arcades ... je ne lèche  pas les vitrines des grands bijoutiers de la place... non, je suis une princesse ... qui ne manque pas de se faire  sollicitée par une femme malheureuse mais honnête qui vient de ramasser à terre le lourd anneau d'or que je viens de faire tomber en enlevant mes gants pour immortaliser le ciel bleu de Paris.
bien sûr je n'ai pas plus perdu de lourd anneau d'or que je n'ai retiré mes gants mais comme je suis une princesse, je donne quelque menue monnaie à cette malheureuse même si pas très honnête femme (je suis une princesse, j'assume le fait de me faire arnaquer avec le sourire et je pense vraiment que cette femme n'a pas des journées faciles...cela dit, touriste ou promeneur, si tu me lis, tu n'es pas obligé de marcher dans la combine !).




Mon rendez-vous est fixé au 1 place Vendôme... au 1er étage de l'Hôtel Vendôme où se niche le plus cosy des restaurants gastronomiques du moment, le bien nommé Le 1 place Vendôme...
Redécoré par Michele Bönan, le 1 place Vendôme accueille ma sérénissime personne dans un pastel de gris avec quelques touches de rose, des fleurs blanches, une douce lumière... un luxe sans ostentation et une touche d'intimité, je ne suis pas dans une salle de restaurant, je suis en visite chez des amis...


Un velouté - non un nuage - de chou-fleur aux truffes en amuse-bouche,
Du haddock finement tranché sur un lit de petits navets en rémoulade,
que suivent des St Jacques délicatement poêlées...
je suis une princesse, je ne sauce pas mes assiettes, mais les mets qui me sont servis sont une merveille pour mes papilles.
Nicolas Rucheton, chef en cuisine, est mon prince du jour.
je ne suis pas une princesse solitaire, je partage ces instants avec une autre princesse, aussi énergique que pétillante, qui s'appelle Caroline, généreuse dans son invitation comme dans son écoute.


Nos papilles choisissent deux merveilles au chocolat pour finir ce déjeuner, déjà 15h ... il est temps de quitter banquette moelleuse et fauteuil cosy pour reprendre nos vies.

Merci Caroline pour cette bulle de plaisir, notre conversation de filles, ce moment d'amitié.

Je longe la rue de la Paix... m'autorise un rapide coup d'oeil chez Van Cleef & Arpels mais succombe au charme d'une autre vitrine, celle de Baccarat ... princesse de Lorraine, je suis et je reste.



Quelques pas de plus, je retrouve la place de l'Opéra...



et par ce que je suis une gentille princesse... dans mon prochain billet, je vous dévoile un secret de princesse !

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.