dimanche 22 avril 2012

pourvu qu'elle soit douce (secret de Clinique inside)


avoir une peau douce, ce n'est pas qu'une question de séduction, c'est avant tout pour moi, pour mon bien-être que j'ai consciencieusement usé de toutes sortes de gommages (et testé les recettes "home made" les plus farfelues) sur ma peau sensible...
et tout autant consciencieusement tartiné les pots de crème des moins chers aux plus chers en passant par les parfums les plus exotiques.
j'y ai gagné des certitudes...
le gros sel (y compris celui de la mer morte) comme les gros grains de sucre ne sont pas les best friends de la peau sensible,
les crèmes riches en "gras" de toutes origines (karité, huile d'argan, huile d'onagre, lait d'ânesse...) ne pénètrent pas toutes facilement et le "gras" en surface tache les vêtements mais n'hydrate pas durablement la peau... hydrater, oui, huiler, non ... et glisser ... encore moins,
le plus cher n'est pas toujours le meilleur certes, mais le moins cher peut provoquer de graves irritations... homeoplasmine et biafine, je vous aime.
bref, alors que l'hiver est bien fini et que la perspective de tenues plus légères revient d'actualité, il est temps que je parle de deux pots bourrés de qualité qui font la peau lisse et douce... quel que soit l'objectif visé et toute l'année.

la marque CLINIQUE est mondialement connue pour son Basic 3temps, le programme qui a réconcilié de nombreuses jeunes femmes (et quelques jeunes hommes aussi!) avec une routine de soins pour une peau éclatante et de fait pour ses programmes de soins pour le visage.
en France, les lignes de maquillage font aussi leur chemin avec des produits emblématiques tels que les Chubby sticks ou la poudre minérale Redness solutions et plus récemment le Quickliner intense.
mais connaissez-vous la gamme pour le corps ?

je vous invite à découvrir deux produits magiques... deux pots qui vont vous changer la vie à vie :)
avec le duo Sparkle skin & Deep comfort body butter, votre peau sera à nouveau votre meilleure amie.
fini les rougeurs, fini les tiraillements, fini les petits boutons d'irritation... bienvenue à la douceur et à la souplesse.

étape 1: polir en douceur avec la crème exfoliante sparkle skin... des micro-grains cachés dans une crème onctueuse au menthol pour un effet chaud-froid qui redonne énergie et éclat à votre peau.
même les peaux les plus sensibles peuvent l'utiliser chaque jour et dès les premières utilisations, la peau est visiblement lissée, polie comme un diamant !


étape 2 : nourrir et hydrater avec le beurre corporel deep comfort... la photo ne rend pas justice à cette merveille de crème qui fond sur votre peau, se laisse absorber sans laisser de film gras, rétablit l'équilibre de votre peau et la rend plus douce que la soie.
sans parfum, elle se fait oublier et sait se faire aussi aimer d'une peau masculine assoiffée d'hydratation !


vous l'avez compris, avec ces deux pots dans votre salle de bain, votre peau ne souffrira plus jamais de l'eau calcaire, des changements hormonaux (le glamour est en moi !), de l'hiver comme de l'été.

il y a tout de même un bémol, ces deux merveilles vous coûteront respectivement 38 et 35 euros, ce qui nous sommes d'accord est un budget conséquent pour nombre d'entre nous.
avantage pour le beurre corporel deep confort, le pot dure vraiment longtemps, après 1 mois plein d'utilisation très intense, je suis à peine à la moitié du pot et il fait merveille sur les coudes et les pieds ;)
en touche de luxe, la crème exfoliante sparkle skin peut être réservée pour un soin mensuel en alternance avec des gommages plus abordables (Laino et Korres offrent des alternatives efficaces et respectueuses de votre peau à moins de 10 euros pour 250ml).

retrouvez-vite la gamme corps CLINIQUE en cliquant ici 
votre peau vous dira merci et peut-être bien que des mains bien intentionnées aussi :)

 

samedi 7 avril 2012

P52... 14 semaines !

quand j'ai commencé ce blog, je recherchais comment changer ma vie (en mieux bien sûr !), je cherche toujours même si doucement, de post en post, de rencontre en rencontre (qu'elle soit virtuelle ou pas), la lumière se fait.
en décembre dernier, je me suis laissée entraînée par la douce et talentueuse Miss Giny dans un défi photo ... 52 semaines en photo.
14 semaines déjà ... il est temps de lancer ma minute égocentrique pour présenter mes 14 photos :)










le défi n'est pas simple... parfois l'humeur de la semaine, le stress du travail... la tentation de "sauter" la semaine et puis les yeux s'ouvrent tout grands et s'émerveillent de la production du groupe P52, pas une semaine de sautée et l'envie plus grande chaque semaine d'ouvrir grands les yeux :)

merci à Bingally, Laure LespetitsRiens, LondonCam, Cat_2012, Missimae, Magneve, CPého, Unspoken, Cheyenne77, VeganPowerFF, VeKaO, Lezard38, ALittlePieceof, Benoit17000, IsaTS, Bridget, Bidibulli et à tout le pool pour les merveilles que vous partagez chaque semaine :)

et vous ? prêt à vous lancer ?

lundi 2 avril 2012

London's blooming


j'en connais qui ont le même parfum depuis des années et pour toute la vie,
j'en connais qui papillonnent tout en restant sur les mêmes accords,
j'en connais qui ne vivent que pour la nouveauté,
j'en connais qui cherchent encore,
j'ai trouvé la synthèse des parfums de ma vie dans une très jolie marque, Jo Malone.

mon rêve a toujours été d'avoir un parfum qui réunirait toutes les odeurs que j'aime, un pschiitt de réconfort et de douceur, une odeur unique qui m'apporte réconfort, énergie, confiance, bonheur...
à la manière de Peau d'âne, il me fallait aussi un parfum aux couleurs du temps, un parfum couleur de soleil ou de lune, un parfum qui évolue au fil des saisons, de mon humeur, de mes caprices, de mes amours... un rêve de princesse ... avoir mon parfum à moi !
j'ai raconté comment j'ai trouvé les parfums de ma vie ici ... aujourd'hui, je vous raconte une nouvelle rencontre dans un jardin anglais alors que London's blooming, Jo Malone, en collaboration avec le maître parfumeur Christine Nagel* offre une collection de 3 nouvelles fragrances de printemps.

des accords étonnants, surprenants et foisonnants comme un jardin anglais ...
romantique et sensuel, soigné et sauvage, pastel et acidulé...
White Lilac & Rhubarb (lilas blanc et rhubarbe), une opposition entre la séduction sucrée du lilas et l'âpreté de la rhubarbe, une fragrance à la fois fraîche et excentrique
Peony & Moss (pivoine et mousse), l'accord entre la pivoine généreuse mais délicate et l'odeur profonde de la terre apportée par la mousse... un accord un peu fou mais qui vient donner une touche canaille à l'impératrice pivoine
Iris & Lady Moore (iris et géranium vivace Lady Moore), l'iris doux et poudré comme le cashmere se marie au géranium vivace pour un couple épicé et herbacé ... une fragrance qui n'est pas sans me rappeler Grey Flannel de Geoffrey Beene alors que la composition en est très différente... Iris & Lady Moore est une fragrance qui vient se coller au creux du cou comme une douce écharpe... vous l'avez compris, c'est sur cette troisième et dernière fragrance que j'ai craqué.




London's calling ? peut-être mais London's blooming chez Jo Malone c'est sûr et pour cette soirée exceptionnelle de lancement, toute l'équipe du corner Printemps Haussman était aux petits soins pour nous faire découvrir les nouveautés mais aussi découvrir ou re-découvrir les collections permanentes.
Une soirée sous le signe des échanges et des jolies rencontres.
Champagne et delicatessen, mais aussi la douce présence de Florence Statian, créatrice de bijoux poétiques et porteurs de messages grâce aux pierres semi-précieuses.
Je vous invite à découvrir les délicates créations de Florence Statian sur sa page facebook en attendant l'arrivée de son propre site internet.

edit du 7 mai, la boutique Florence Statian est ouverte !
http://florence-statian.alittlemarket.com
n'hésitez pas à y flâner et à craquer :)
ma petite pensée en améthyste ne quitte plus mon poignet




visitez le site Jo Malone ...
et partez à la découverte des fragrances dans une boutique ou sur un stand (je ne peux que vous recommander celui du Printemps Haussmann tant pour la gentillesse de l'équipe présente que pour sa compétence).


* Chimiste de formation et directrice de Fine Fragrance, Christine Nagel a, entre autres, créé "Narciso Rodriguez for her", "miss Dior Chérie" mais aussi "the one" pour Dolce&Gabbana.

dimanche 1 avril 2012

sunny sunday !

bien que le temps de samedi fût morose, le soleil a fait son retour pour ce 1er avril et ce n'était pas un vilain poisson car à l'heure où je maltraite le clavier de mon portable, il est toujours là ... et j'ai bien envie de repartir en balade encore...

passées les tâches - ô combien gratifiantes - domestiques,
avalés un pamplemousse, un kiwi et un thé vert...
check de l'appareil photo (je trouve que mon fuji finepix avale des quantités de piles... ou alors c'est moi qui suis devenue fainéante... l'inconvénient du numérique... on peut prendre autant de clichés que l'on veut puisque faire le tri ne coûte rien ... alors j'avoue, je fais parfois moins attention à la préparation de ma prise de vue)

un petit clic ici et allez c'est parti pour une balade entre 11ème et 12ème...
on descend la rue de Charonne et on passe devant la pâtisserie de Cyril Lignac sans s'arrêter... comment ça on a fait un détour ? bon d'accord mais c'était juste pour admirer les illustrations de Fred le Chevalier ...



vous voulez en savoir plus sur Fred le Chevalier ? cliquer sur ce lien qui vous emportera vers les carnets d'une délicieuse flâneuse parisienne !
on continue la descente pour croiser la route d'un banc de poissons .... qui nous entraîne vers la rue de Lyon... via la rue Ledru-Rollin
la rue de Lyon est un peu longue mais l'endroit où nous allons en vaut la peine..
la rue Crémieux est une rue pas comme les autres, 
une rue où les maisons ont des couleurs, 
une rue où l'on plante sa chaise longue pour profiter du soleil, 
une rue où l'on s'assoit sur son pas de porte pour discuter...

n'auriez-vous pas envie de vivre dans un tel endroit au coeur de Paris ?
 
un joli chat...
un envol de moineaux...
 c'est une partie de chasse sur la façade :)
il est temps de quitter cette rue tranquille ... et c'est en suivant le cri des mouettes qu'on suit le chemin du port de plaisance...
 

on remonte vers la place de la Bastille pour prendre la rue de la Roquette... non non non ... pas d'arrêt chez Starbuck, aujourd'hui c'est dimanche ... et on va profiter d'une autre petite rue au calme pour prendre un café pas comme les autres...

un café à l'italienne avec un léger goût d'amande et de douceurs transalpines à nulles autre pareilles :) andiamo vers le 36 passage Charles Dallery (Paris 11ème) chez Simone & Nicola ! Simone & Nicola, c'est une épicerie fine, un restaurant, un bar à pâtes... on y parle fort en italien, on y mange délicieusement ... et quand on part, on ne part pas les bras vides...
cette petite pause terminée, on prend le chemin du retour le boulevard Voltaire à l'orée duquel se tient un vide-grenier de quartier ... encore une occasion de musarder au hasard des stands ...

les pieds sont un peu échauffés, cette fois il est temps de rentrer :)
envie de m'accompagner pour une prochaine balade ?

ps : si vous aimez les douceurs transalpines, cliquez ici pour découvrir Simone & Nicola.

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.