mardi 27 novembre 2012

Winter in Løv {it's tea time}

Quand il commence à faire gris, froid...
Quand le temps commence à sentir la neige...
Quand les fêtes de fin d'année marquent doucement leur présence...
alors il est temps de sortir le thé de Noël !

Le thé de Noël est un thé spécial, gourmand, épicé... suivant les créateurs, il peut avoir des arômes de chocolat, de gingembre, d'anis étoilé, de noisettes, d'amande, de fruits confits, d'orange, de vanille, de cannelle...
Le thé de Noël est fait pour réchauffer les coeurs et fait partie de mes incontournables des fêtes de fin d'année.

Cette année, Winter in Løv, le dernier né Løv Organic, a investi ma théière.
J'ai tout de suite aimé sa jolie boîte gris argent et à l'ouverture ses arômes riches de cacao, amande et cannelle m'ont séduite.
A dégustation, sont remontés la réglisse et le gingembre... le thé de Noël réchauffe les coeurs...et peut enflammer un peu les sens aussi !
Pas d'arômes de mandarine ou d'orange dans Winter in Løv mais un parti pris sur les épices qui enchantent mes papilles et qui pourrait sûrement faire des merveilles en préparation Chaï.

Mais comme je sais qu'il y a aussi des afficionados du café, je vous propose une recette de sablés...

 
petits sablés de Noël au Winter in Løv Tea 

250g de beurre en pommade (ramolli quoi...)
250g de sucre semoule
300g de farine 
4 jaunes d'oeufs (ne me demandez pas quoi faire des blancs après, je ne sais pas)
1 grosse cuillère à café de thé Winter in Løv

Fouetter le sucre et les jaunes d'oeufs pour les faire blanchir (avec un batteur électrique ou dans un super robot... on n'est pas obligé de faire du sport) puis ajouter le beurre en pommade tout en continuant de battre pour obtenir un mélange crémeux (bon là quand même je me dis que le robot c'est pratique parce que renverser le beurre tout en tenant le batteur... je suis déjà à la limite de la catastrophe).
Mixer le thé pour le réduire en fine poudre (et pour cela il faut un peu d'équipement... genre un truc à exploser les fines herbes, un mixeur... que je n'avais pas - bien sûr - et que j'ai dû emprunter chez des voisins... notez-le, c'est important pour la suite).
Ajouter le thé mixé à la farine ... et ajouter le tout au mélange oeufs-sucre-beurre en travaillant la pâte doucement (à ce stade j'ai adapté le batteur spécial pâte de mon robot... qui était ravi de servir)

et là on résiste à la tentation de goûter la pâte crue mais on le fait quand même.
Former une boule avec la pâte, emballer dans un film alimentaire et laisser reposer 2h au frais... OK moi je n'ai tenu que 40 minutes...
Etaler la pâte - épaisseur 1 cm environ ou un peu moins mais pas aussi fin que pour une tarte - et former les sablés avec des emporte-pièces.

Au four 180° (préchauffé) pour 10 minutes et Tadaaaaa :)
et là vous dites "mais où qui sont ?"
y sont chez les voisins :)
donc j'en refais ce week-end et cette fois je prendrai un peu de temps pour les décorer (enfin je peux toujours rêver que je vais prendre le temps de les décorer).
pour la décoration de gâteaux, je vous recommande le site de BOGATO mais aussi Cake&Bake


et vous, vous avez des recettes à base de thé ?
 

vous pouvez retrouver Winter in Løv, ainsi que ses frères et soeurs de bon goût sur le site de la marque ici ou en boutiques


 

lundi 26 novembre 2012

Tag again in Paris...

... et pas twist again à Moscou, qui au demeurant n'est pas le meilleur film de Jean-Marie Poiré mais là n'est pas le sujet.
alors voilà, j'ai reçu un avis de tag par la Parlote Parisienne.
La Parlote Parisienne, c'est un blog de fille qui parle aux filles mais aussi aux garçons (matez moi ses adresses de restos... et son salon des vignerons indépendants !).
il s'agit du tag des 11 questions... soit...
11 choses à dire sur soi
11 questions auxquelles on doit répondre (tant qu'à faire, c'est mieux)
et 11 questions à renvoyer à 11 blogueuses (hu hu hu j'en vois qui râlent au fond)

ce n'est pas que je fasse ma star mais j'ai répondu à 4 tags déjà et du coup...
si je redonne 11 nouvelles choses sur moi...
il n'y aurait plus de mystère...
et le mystère...
c'est comme si j'étais la réincarnation de Greta Garbo
(qui aurait un peu grossi au passage mais ce n'est pas de ma faute si Monoprix a des chocolats Barù dans ses rayons, si certains blogs me mettent sous le nez des adresses de restaurant, des recettes... et si quand je me promène je rencontre des endroits sympathiques...),
c'est comme si j'étais le clone de Belphégor le fantôme du Louvre
(enfin le clone avec un seul neurone mais sous le masque ça ne se verrait pas),
c'est un peu le sel des rencontres...
(et je rappelle que mes expériences désastreuses de pansement font que dans le domaine des rencontres, j'ai beaucoup à apprendre et moins à dévoiler).
bref, je triche...
et je ne vous dirai pas 11 choses sur moi...
non, non, non, n'insistez pas.
bon d'accord, mais ne venez pas dire après que vous le saviez déjà !

Lorraine, addiction aux lingettes désinfectantes, myope et presbyte mais sans lunettes, 2 mojitos et je peux me retrouver sous ou sur la table, rêve d'avoir un Leica X2 si possible l'édition Paul Smith (et de savoir m'en servir), ai déménagé il y a deux ans avec plus de cartons de chaussures que de meubles, gourmande, me dit perpétuellement au régime mais ne le suis jamais, ai une carte gold... chez Sephora, ai tué une mygale mâle avec un aspirateur (je ne savais pas que c'était un mâle et qu'il n'était pas dangereux et puis il n'avait rien à faire hors de son terrarium et de son appartement, d'abord et j'ai peur des araignées), j'aimerais avoir des mollets fins pour mettre des bottes hautes et me la jouer drôle de dame.
voilà.

et les 11 questions posées par la Parlote Parisienne ?
les voici ci-dessous et mes réponses en image...
  1. le monument que tu préfères à Paris
  2. ton dessert favori
  3. la blague qui te fait toujours rire
  4. le dessin animé de ton enfance
  5. le nom de ton doudou enfant
  6. une idée de week-end
  7. une idée de cadeau originale pour Noël
  8. ton blog fétiche
  9. ton juron préféré
  10. à qui aurais-tu aimé ressembler
  11. si tu devais te décrire en un seul mot

oui....
il manque la blague qui me fait toujours rire car franchement je suis en peine d'en citer une et si je dis "les gens qui font une chute ou se prennent une porte", vous allez penser que je suis une horrible personne... alors que ce n'est pas du tout le cas... je veux dire je pouffe mais je les aide quand même.
et puis il manque mon blog fétiche parce que si je dis le mien, ça fait prétentieuse et si je donne un nom, c'est écarter toutes mes autres lectures et ça ne serait pas juste.

et sinon,
le premier ou la première qui dit que Saturnin le Canard, c'est pas tout frais... il/elle doit savoir qu'il/elle vit dangereusement...
et donc plutôt que de calculer mon âge, il/elle ferait beaucoup mieux d'aller faire un tour chez la Parlote Parisienne.

that's all folks !


it's monday {take what you need}

que dire de plus ?


bonne semaine à tous :)

dimanche 25 novembre 2012

jolies cartes, sweet cards {it's christmas time}

bien...
si vous êtes déjà venu par ici, vous savez déjà combien la période des fêtes de fin d'année est une période qui ravit mon coeur.
recherche des cadeaux, décoration, retour dans mon est natal, tentatives culinaires en famille...
et puis les cartes !
je suis une fille à cartes de Noël et de voeux de Bonne Année...
et comme pour les cadeaux, je passe du temps à rechercher des cartes... pour que chacun ne reçoive pas la même carte que les autres.

je sais...
ça peut faire peur...
mais franchement, est-ce que ce n'est pas agréable de recevoir de jolies cartes de Noël avec plein de paillettes, de flocons de neige, de houx, de gui, de petits rennes et autres lapins de neige... hein ?

me voilà donc partie en quête de jolies cartes...
et je m'y prends à l'avance car ensuite il me faudra au moins autant de temps pour écrire un message à chacun...

 

 
mes adresses

Mark & Spencer
le magasin qui se trouve sur les Champs Elysées (la ligne 9 passe par là ... comment ? ce n'est pas dans le bon sens pour aller à la station Charonne ? naaaaan...)
à 4,95€ la boîte de 20 cartes + enveloppes, aucune raison de se priver de retrouver le plaisir d'écrire :)
3 formules : tout doré et paillette, tout bleu et argent, père Noël

Zink & Zo
un site hollandais qui joue sur les matières brutes, la simplicité, des camaïeus de couleurs douces...
les prix sont raisonnables et bien que le site ne soit pas traduit en français, on peut se faire livrer :)
et pour le plaisir des yeux, c'est par

Not on the High Street 
cette fois, nous partons en Angleterre mais toujours avec le même esprit que Zink & Zo
jolis tampons, doux rubans, cartes pour petits et grands... tout un univers à retrouver ici 
la livraison est également disponible en France et il est bien possible que vous y trouviez des idées de cadeau !


Etsy
des trésors faits mains et proposés par une communauté de créateurs-vendeurs
des petits prix et beaucoup de créativité à retrouver en cliquant là 

DaWanda
comme Etsy, DaWanda est une plate-forme de vente qui réunit différents créateurs : bijoux, vêtements, sacs, carterie... de quoi combler toutes les fièvres acheteuses et faire des cadeaux aussi ravissants qu'uniques.
vous y retrouvez l'univers doux et poétique de l@ure du blog les petits riens 


A Little Market
oui, comme je ne suis pas très douée de mes 10 doigts, je passe beaucoup de temps à admirer le talent des autres et en particulier celui de C.PéhO 
là aussi, toutes les chances de craquer pour une création !

et si vous vous promenez vers St Germain des Prés,
faites un détour par Buci News (4 rue Grégoire de Tours, la façade jaune canari est un repère !), Marie Papier (26 rue Vavin) ou à la Colomberie (7 rue Condé).



non, je n'ai pas peur du kitsch dans mes cartes de fin d'année :)
et vous, prévoyez-vous d'envoyer des cartes traditionnelles ou êtes-vous adeptes des cartes e-mails ?

c'est samedi, c'est pestacle ! {Anne-Sophie Girard}

pour soigner son moral...
il y a les m&m's peanut butter...and I'm really grateful to my Monoprix to made this dream true... mais non ce n'est pas une bonne idée, pas du tout du tout...
il y a le shopping... et toutes les enseignes savent attirer la malheureuse en mal de moral à grands coups de réduction, de pulls à paillettes...
il y a l'amour... je passe mon tour,
il y a le thé chaud et ses petits gateaux, le latte de chez Coutume Café ou Starbucks.... mais là on revient aux m&m's peanut butter... ça n'est toujours pas une bonne idée, pas du tout du tout...
alors il y a le shopping... l'amour... haaaaa je vais me suicider !

non,
pour soigner son moral, il y a les copines qui vous emmènent déjeuner au Paradis du Fruit juste parce qu'elles savent que vous aimez, les copines qui vous emmènent dans une cave, dans une rue de Pigalle qui est une rue de bars à filles pour voir Anne-Sophie Girard faire sa crâneuse sur une scène de 5m2 face à 50 personnes dans une ambiance surchauffée.

les quelques lignes et lien qui vont suivre peuvent être un choc, j'en ai conscience, mais je ne peux pas vous laisser ignorer une source aussi efficace pour vous remettre le moral à l'endroit si vous en avez besoin.
d'abord, il vous faudra cliquer ici ...
vous avez cliqué, vous avez écouté... je sais... ce n'est pas facile... mais franchement... est-ce que vous n'allez pas déjà mieux ?
maintenant que vous commencez à vous détendre (et si vous n'avez pas cliqué, il faut le faire... vraiment), vous être prêts à suivre les aventures d'Anne-Sophie Girard...
et vous apprendrez pourquoi...
il est absolument vain de porter un manteau blanc,
il ne faut jamais, jamais laisser une frite seule au fond de sa barquette (mais jamais quoi),
la noix de cajou vit un drame pire que votre baisse de moral  (et ça, ça fait relativiser),
il est important de repérer les kit-kat balls quand vous vous faites braquer dans une supérette de quartier (le kit-kat balls, c'est la vie... enfin... peut-être moins que le m&m's peanut butter en ce qui me concerne),
il est important d'avoir quelques mouvements de danse basiques quand vous sortez en boîte (surtout si vous voulez rentrer seule),
entre les hommes et les femmes, tout est une question de proportions...

bref, ce samedi, grâce à Fifi, c'était pestacle et ce dimanche, tout me sourit... oui, même la gastro :)

vous êtes parisienne, parisien, filez faire votre réservation pour le one-woman show d'Anne-Sophie Girard ici ou là 
vous n'êtes pas parisien ?
la vie n'est pas facile...
venez un week-end ! Paris vous tend les bras, Paris vous aime déjà !
vous ne pouvez pas, vous ne voulez pas...
OK...
alors filez sur YouTube, cliquez sur "j'aime", diffusez, ventilez... militez pour une tournée française, a worldwilde Tour !
bref, go for her !


@théâtre le bout


Théâtre Le Bout 
6 rue Frochot
75009 PARIS
M° Pigalle
un petit petit mais très très chaleureux théâtre :) 

et sinon vous pouvez retrouver Anne-Sophie Girard sur facebook et sur twitter  @annesogirard

et comme je ne peux pas vous laisser avec Herbert en tête, cliquez ... ça devrait aller mieux... ou pas.

vendredi 23 novembre 2012

sur les toits de Paris {Noël avec le Bon Marché}

ça a commencé par un petit moral en début de semaine,
et puis le froid,
la nuit à 17h,
l'hiver qui approche,
j'ai fini la semaine en passant mon vendredi sous la couette en raison d'un virus qui est un ennemi juré du glamour que ce soit sous la couette ou ailleurs et qui a le très mauvais goût de se propager silencieusement mais efficacement.
me voilà donc emmitouflée sur mon canapé qui fait face à la fenêtre,
une tassé de thé chaud  "Winter in Lov" à portée de main,
une bougie qui sent bon le pain d'épice, 
je regarde tomber la pluie... mais cela pourrait être de la neige et alors que la nuit tombe, mon petit appartement se retrouve perché au dernier étage de l'immeuble et les toits de Paris s'offrent à moi...

nous sommes en 1890, la France s'est remise de la guerre et même si l'Europe reste dans un climat instable, je feuillette les magazine de mode et rêve d'une soirée à l'Opéra Garnier...

plus que de la robe, je rêve de chaussures de princesses,
des chaussures à petits talons qui seraient faites de dentelles...
la nuit tombe comme les flocons de neige,
les pigeons parisiens viennent se protéger contre les chiens-assis des fenêtres et quémander du bout du bec un peu de pain...
je regarde les autres fenêtres allumées et imagine des histoires, des aventures, tant de rêves se font et se défont sous les toits parisiens...
 
et puis minuit sonne...
Au Bon Marché s'illumine,
la Tour Eiffel rosit et s'habille de lumière...
 
 
sous les toits de Paris, 
je rêve d'un bal magnifique pour les fêtes de fin d'année, 
les chaussures de mes rêves existent, 
elles sont exposées en vitrine... Au bonheur des Dames...

sous les toits de Paris, je suis une petite souris qui rêve d'être une princesse...

  Le Bon Marché
24 rue de Sèvres
75007 PARIS
M° Sèvres-Babylone
et ne pas oublier de faire un détour au n°38 à La Grande Epicerie de Paris !
toute l'ambiance de ce temple de la rive gauche en cliquant ici pour retrouver le site du Bon Marché.

et vous l'aurez compris, les vitrines de Noël du célèbre grand magasin de la rive gauche sont poétiques, magiques, enchanteresses...

mardi 20 novembre 2012

Got the blues { Eiffel Tower's Power }

il y a indéniablement des mauvaises journées,
celles dont a l'impression du lever jusqu'au coucher que rien de bon ne pourra en sortir... et peu importe au fond que ce ne soit que des petites contrariétés, des choses qui finiront par s'arranger (ou pas)...
today it was a bad day.
et quand une journée est mauvaise au point que je me dis que me coucher avec est encore la meilleure façon d'enchaîner sur une deuxième mauvaise journée, alors...
alors je change de ligne de métro et d'une manière ou une autre, il faut que je la vois, elle, la Tour Eiffel.

je passe sur le marché de Noël qui ferait frémir Lorrains et Alsaciens mais qui sent bon le vin et les marrons chauds...
et puis aussi les beignets, les gaufres, la barbe à papa et la viande grillée...
j'ai bien dit que cela ferait frémir Lorrains et Alsaciens...
et je file vers le pont Alexandre III...
'cause something, someone just cross my mind... 

j'aime ce pont élégant qui mène aux Invalides,
j'aime ses dorures et ses lumières...

 

je suis restée un moment,
je suis restée longtemps,
je suis restée jusqu'à ce que les belles choses remontent enfin de cette journée.
 
 

je ne veux pas savoir qui est monté sur le parapet pour placer ce nez rouge,
je pense que le magnifique Tara est certainement plus beau en plein jour et au soleil que la nuit et dans la brume mais que ce soir amarré dans l'ombre dorée de la Tour Eiffel il s'endort heureux,
je ne veux pas savoir qui a fait ce graffiti sur l'épaule d'une nymphe du pont Alexandre III... mais le message est le seul que j'ai envie d'entendre ou de dire ce soir...
he's just running cross my mind...



Mrs Jill Scott, Cross my mind, from the LP Beautifully Human

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.