vendredi 30 mai 2014

Boot Café { my shoes for a coffee ! }

le goût pour le café m'est venu tardivement,
et longtemps je l'ai bu terriblement sucré pour en oublier l'amertume...
mais c'était avant de tomber sur la brûlerie de Belleville et sur l'équipe du Café Coutume.
depuis plus de sucre dans le café (et si j'en mets...il y a du souci à se faire sur la qualité du café) et toujours en recherche pour allonger ma liste de bonnes adresses pour boire un bon café dans Paris.

aujourd'hui, je vous emmène dans le Haut-Marais, pas si loin du 11ème et de Bastille, pour un café pour lequel je pourrais céder une paire de mes chaussures favorites sans regret (enfin...peut-être plusieurs cafés quand même).
un coffee shop de 4m2 douillet où le grain de café règne en maître.
seulement 3 petites tables pour une pause rapide car ici, your coffee is made for walking... le projet de départ est d'offrir un bon café à emporter et c'est réussi car il est aussi velouté que riche en arôme pour une gamme de prix entre 2,50 et 4€.
j'avoue cependant que le quartier et l'ambiance de Boot Café donnent envie de s'installer et que quelques mètres carrés de plus seraient un bonheur. 
comme les balades et points d'intérêt ne manquent pas dans le quartier, n'hésitez pas à faire le détour, soignez votre accent et votre english spoken, emportez votre café et une douceur home made signée Emperor Norton (le carrot cake est un must à 3,50€).

 
 


BOOT Café
19 rue du pont aux choux 
75003 PARIS 
7 jours sur 7 de 10h à 18h
gardez le contact via la page facebook


samedi 24 mai 2014

l'esprit de mon tatouage...

il y a bien longtemps que j'ai envie d'un tatouage,
j'en ai établi le motif, les mots,
je sais l'endroit où je le veux,
il a une signification particulière, un peu comme un talisman.
pourtant je ne l'ai pas fait, pas encore mais très bientôt.
l'esprit de mon tatouage se cache quelque part dans cette balade autour du canal St Martin et de la place de la République.
l'esprit de mon tatouage se cache dans les paroles d'un ancien simple de Zero7...

comme je ne sais toujours pas comment afficher directement une video dans un billet (shame on me), je vous invite à cliquer juste ici et me reste à espérer que vos oreilles seront séduites et si vous trouvez mon tatouage, ne dites rien, laissez le agir pour vous ♡




jeudi 22 mai 2014

Blackout Total { boire et déboires mais pas que }

Ne hantant pas compulsivement les salles obscures, j'ai un peu tendance à sélectionner les films que je vais voir en fonction du sujet et des acteurs.
J'évite donc soigneusement tout scénario susceptible de me tirer les larmes qui viennent d'ailleurs très facilement (rappelons nous que j'ai pleuré devant Wall-E... et plus encore devant Là haut...) comme tout ce qui est susceptible de faire monter mon rythme cardiaque au bord du crash (genre les araignées dans Le Hobbit 2).
Quand j'ai reçu une invitation pour Blackout Total (Walk of Shame en version originale),
j'étais sûre de ne pas avoir le mascara en bas des joues et les yeux bouffis à la sortie de la projection, bon point
après avoir visionné le trailer, plutôt sûre de passer un bon moment, bon point à nouveau
cela m'a rappelé quelques vieux souvenirs de lendemains de soirées à une époque où je ne maîtrisais pas l'impact de l'alcool sur mon organisme, heu... pas de point sur coup là.

Le pitch : 

Meghan, présentatrice télé d'une trentaine d'années, a passé une sale journée. Non seulement elle vient de se faire larguer par son fiancé, mais elle n'a pas obtenu la promotion qu'elle convoitait… Pour lui remonter le moral, ses copines l'emmènent faire la fête toute la nuit. Mais le lendemain matin, elle se réveille dans le lit d'un parfait inconnu, sans argent, ni téléphone portable. Alors qu'elle parvient tout de même à consulter sa messagerie vocale, elle apprend qu'elle est de nouveau en lice pour décrocher le boulot de ses rêves. Arrivera-t-elle à temps à la chaîne de télé pour passer une audition ? Rien n'est moins sûr…

Mon avis 
Indubitablement, Blackout Total est une comédie qui sans être exceptionnelle est bien tournée et bien jouée.
Les ressorts comiques fonctionnent bien, acteurs principaux comme secondaires sont justes (le trio de dealers est excellent)... tout est réuni pour passer un bon moment et à titre personnel, je ne demande pas beaucoup plus ;)
côté scénario, on se retrouve devant un joyeux mélange de Very bad trip et de comédies "girly" qui n'est pas sans me rappeler Boire et Déboires de Blake Edwards avec Kim Basinger et Bruce Willis.
La traversée de Los Angeles de Meghan dans une robe jaune assez improbable (mais signée Roland Mouret) est parsemée de rencontres assez déjantées tout en délivrant :
> un message féministe (si si)... oui on devrait pouvoir se promener dans une robe jaune ultra-moulante et être traitée avec respect ;)
> un message feel-good movie... ne pas vouloir jouer la perfection (Meghan se présente perpétuellement comme 'I'm a good girl' et vit dans l'angoisse permanente qu'une casserole vienne ternir sa belle image), s'accepter et c'est comme cela que l'histoire finit bien.

Au demeurant, le film repose sur les jolies épaules d'Elizabeth Banks qui s'en prend vraiment plein la tête durant son "walk of shame" (marche de la honte...ça veut tout dire) mais il serait dommage de le réserver à une sortie en dvd car vraiment c'est le genre de comédies qui donne envie de reprendre le chemin des salles de cinéma.
 
 
 
 
Blackout total de Steven Brill est en salle depuis le 21 mai,
si vous le pouvez, je vous recommande d'y aller en VO ;)
pour vous en convaincre, un petit clic par ici 

côté distribution,
j'ai retrouvé avec plaisir James Marsden, vu dans 27 Robes ou dans X-Men
et Elisabeth Banks peut-être plus connue pour ses rôles dans Scrubs ou 30 Rock et vue récemment (enfin pas par moi... shame) dans Hunger Games.
et Willie Garsan, inoubliable Stanford Blatch de Sex & The City, dans le rôle du boss de Meghan

un grand merci à @AlexLoss et @Alexandre_Sim pour cette excellente soirée d'avant-première.


dimanche 11 mai 2014

22 things about me { liebster award }

tenir un blog c'est bien sûr donner beaucoup de soi même si le thème principal n'est pas toujours sa petite personne, alors quand un blog est tagué (taggé ?), cela signifie que celui ou celle qui le tient va devoir se dévoiler un peu plus ;)
comme je ne suis pas des plus assidues dans la tenue de mon blog et le rythme de mes publications, je suis très en retard pour relever le tag lancé par la jolie Paris la Belle mais on va dire que mieux vaut tard que jamais ;)
pour ce tag, il me faut répondre à 11 questions et délivrer 11 choses sur moi...
22 things about me qui représentent moins de la moitié de mon âge... et voilà ça fait déjà 1 chose sur moi, je plaisante...quoique ;)

commençons par les questions :
si tu ne devait relire qu'un seul livre...
ton plus gros craquage
si on te donne 1 million d'euros, tu fais quoi ?
si tu devais déménager demain, ce serait pour aller où ?
l'expo que tu voulais voir mais que tu as loupée ?
ta dernière découverte 
pour toi, que représente ton blog ?
la ville que tu aimerais visiter
un endroit dans Paris dans lequel tu rêverais d'aller ?
ton réseau social préféré
l'article de ton blog qui a été le plus difficile à écrire

  1. ça commence mal, je ne sais pas choisir... un seul livre à relire...heu un seul livre par genre ? bon, si vraiment il ne devait y en avoir qu'un alors ce serait Orgueil et Préjugés de Jane Austen. je suis par contre bien en peine de dire pourquoi mais les personnages me touchent, l'écriture me touche, l'écrivaine me touche.
  2. mon plus gros craquage...si je dis une paire de chaussures, cela n'étonnera personne... mais la vérité est que mon plus gros craquage est d'avoir acheté en 5 minutes un a/r d'avion Quimper-Paris au prix fort juste pour une nuit (partir à 21h de Quimper et repartir à 7h de Paris...) pour rejoindre un des deux hommes que j'aurais le plus aimé dans ma vie et juste parce qu'il n'allait pas bien. (si vous trouvez plus sombrement idiote que moi, n'hésitez pas à me le dire)
  3. je m'évanouis...je crois...et après je fais le tour des agences immobilières et je programme un voyage avec ma famille :)
  4. Londres ou New York, mais plus probablement Londres...pour être à moins de 3h par avion de ma famille
  5. heu.... je ne sais plus car j'en ai tellement loupées que je mérite des claques, vraiment 
  6. plutôt une redécouverte, le dentifrice Marvis cinnamon-mint...quand tu te brosses les dents, tu as l'impression de mâcher un big red... j'ai conscience que ceux qui n'ont jamais manger un big red ne vont pas comprendre...j'espère que cela leur donnera envie de tester ;) 
  7. pas une thérapie mais une évasion et de très jolies rencontres qu'elles soient réelles ou virtuelles
  8. Cape Town 
  9. tous les endroits très en hauteur... je souffre de vertige :) 
  10. peut-on dire que Pinterest est un réseau social ? j'adore traîner sur Pinterest 
  11. pas difficile mais peut-être plus personnel encore que tout autre et il est ici
et maintenant 11 choses sur moi qui ne sont pas dans les questions
22 questions sont vraiment moins de la moitié de mon âge et j'avoue que cela me pèse, un peu et même beaucoup parfois
pour les 10 autres choses, c'est en image et c'est en dessous :

 
 

 
la coupole des Galeries Lafayette, après la Tour Eiffel, c'est un des lieux mythiques de Paris pour moi
le canal St Martin, j'ai conscience que je saoûle régulièrement ma TL avec des photos du canal St Martin mais je ne peux me lasser de cet endroit
du thé, du rose, la vie :)
oui, Donald est mon premier amour et oui je sais que c'est un canard
les chaussures... mais que serait la vie sans chaussures ?
commencer un jour sans travail par un petit déjeuner chez CLINT, c'est un petit luxe qui embellit la vie
Paris is the city of light, il m'a fallu du temps pour l'aimer mais que je l'aime ;)
je photographie tous les kiosques qui croisent mon chemin, c'est une passion, comme les portes, les façades et les toits...j'ai des obsessions, ça peut faire peur ;)
j'ai pleuré devant Wall-e... et s'il n'y avait que devant Wall-e...mais je ne suis pas romantique non, je suis sensible, ce n'est pas la même chose, du tout.
j'adore les bracelets et quand Arsène a voulu m'adopter, je n'ai pas pu lui dire non et depuis 15 jours Arsène sourit de toutes ses dents à mon poignet et je crois que je ne peux plus m'en passer.

un dernier scoop ?
la publicité H&M avec Gisèle Bündchen en "chanteuse" m'agace, vraiment (non je ne suis pas jalouse).

voilà, je me soustrais à la seconde partie qui est de nommer à mon tour des blogs et de leur envoyer des questions car je l'ai fait plusieurs fois déjà ;)
mais je vous invite à découvrir l'univers de Paris la Belle et les réponses de la douce Nantaise à Paris nommée en même temps que moi, toutes deux font partie des jolies rencontres faites grâce à ce blog et pour lesquelles j'aimerais avoir plus de temps...bientôt j'espère ;)


On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.