dimanche 31 mai 2015

Rituels du dimanche...sous la pluie


Il y a des petits rituels que l'on attrape bien vite.
Il y a des petits rituels qui savent donner une saveur toute particulière à une journée, même quand elle est aussi grise, pluvieuse et venteuse qu'un mauvais jour d'automne à la veille du mois de juin.
Ce dimanche matin, je suis donc partie pour un des rituels préférés des parisiens (et des français ?), un vide-grenier, mais la pluie et le vent ont eu raison de la balade... difficile de chiner en tenant un parapluie et en essayant de glisser le regard sous des bâches plastiques tout en faisant face à l'humeur grognon des vendeurs pour qui ce mauvais temps était un frein réel pour les ventes.
Mais il y a des petits rituels qui sauvent du mauvais temps et du gris comme un excellent café et le sourire de ceux qui le préparent avec passion...et puis même sous un parapluie et avec les chaussures qui prennent l'eau, les passages parisiens comme autant de petits jardins.


Les balades sous la pluie et les petits jardins peuvent me rendre un brin mélancolique et je ressors alors mes doudous musicaux.
Le son du jour c'était...

Dream a little dream of me 
version The Mamas and The Papas
le choix de cette version n'est pas complètement fortuit, je vous laisse deviner ;)
ce standard de la chanson, enregistré dans plus de 60 versions, date de 1931 et est une de mes chansons préférées.


Passage Gustave Lepeu et Passage Alexandrine, Paris 11ème
M° Charonne ou Boulet
ce sont des passages ouverts ;)

The Beans on Fire
7 rue du Général Blaise / Square Gardette
75011 PARIS
M° St Ambroise
week-end et jour férié de 9h à 18h (suivez la page facebook car les horaires peuvent parfois être ajustés)

mardi 26 mai 2015

SAaM emmène les papilles en Corée


Bien sûr vous le savez déjà si vous me suivez régulièrement...
le canal St Martin est certainement un de mes lieux de balade favoris à Paris...
peut-être parce qu'il n'est pas loin de la gare de l'Est,
peut-être parce que ses eaux vertes appellent à la douceur de vivre.
Mais si j'aime le canal St Martin, j'aime aussi toutes les petites rues autour, toutes ces petites rues qui offrent un visage bien parisien mais regorgent d'occasions de voyager sans bouger de Paris.


Et au détour d'une petite rue tellement parisienne, je suis arrivée chez Yoosun Kim, propriétaire de la désormais célèbre cantine à bibimpap Ma Kitchen, et sa nouvelle adresse depuis 3 semaines, SAaM.
Comme j'aime bien culpabiliser sur ma gourmandise en étant accompagnée, j'ai été rejointe quelques jours plus tard par une foodeuse aussi gourmande que moi et au moins aussi bavarde pour un déjeuner sous le signe de buns ou baos fondants et plein de saveurs.

SAaM, c'est une petite enclave coréenne toute de bois et de plantes vêtue, des petites tables et des coussins fleuris, un joli et joyeux mélange de rotin, de lampes en verre de ma grand-mère et en fil de cuivre, des casseroles de toutes les couleurs suspendues pour marquer la cuisine ouverte sur la salle, des paniers en bambou d'où s'échappent des vapeurs et des odeurs qui flattent les narines puis les papilles et puis le sourire de l'équipe qui vous accueille comme des amis en visite.


Chez SAaM, le déjeuner est composé de buns directement inspiré des baos chinois, ces petites brioches cuites à la vapeur et fourrées à la viande et/ou aux légumes.
Accompagnés d'une eau infusée de fruits de saison, de mandoo (ou mandu = ravioli coréen) et d'une salade fraîche composée de carotte, chou blanc et chou rouge, patate douce, radis, jeunes pousses de roquette et sésame noir, les deux buns de la formule déjeuner offrent un déjeuner plein de saveurs.
Malgré l'appel du sucré qui est toujours important pour moi en fin de repas et ma grande envie de goûter le cake au thé vert voir celui au yuzu, la formule est particulièrement rassasiante et une fois n'est pas coutume, j'ai passé mon tour pour cette fois (la prochaine je ne prendrai qu'un bun pour garder une place pour le dessert !).

Vous allez aimer 
la texture légère, aérienne des brioches qui sont la base des buns... la pâte est douce, fondante mais pas du tout étouffante comme peut parfois l'être le pain à burger par exemple.
les buns se plient à tous les goûts : viande (porc, poulet ou boeuf), poisson ou tofu !
les accompagnements sont parfaits : salade croquante, ravioli végétarien à la fois croustillant et fondant
la décoration... oui cela peut paraître futile mais la décoration - et notamment les panneaux de bois de l'extérieur de SAaM - participe au voyage gustatif et si un instant vous oubliez que vous êtes à deux pas du canal St Martin et à trois du boulevard Magenta, vous pouvez vous croire dans une petite cantine traditionnelle de Séoul
l'ambiance calme malgré l'affluence
malgré la cuisine ouverte, vous ne ressortez pas de SAaM avec une odeur de friture sur vous - comme cela a pu m'arriver dans un bar à gyoza... - et cela aussi peut avoir son importance ;)

Conseils 
Si comme moi vos papilles sont sensibles aux nourritures épicées ou relevées (gingembre, citronnelle, basilic thaï, ail, échalote, piment...), n'hésitez pas à le signaler à la commande pour que l'assaisonnement de votre bun soit adapté à votre palais. Tout est fait minute et sur place donc cela ne pose aucun problème en cuisine et l'équipe de Yoosun Kim a à coeur de vous faire vivre la meilleure expérience culinaire (pour cette première fois, je n'ai pas pensé à le faire et je dois dire que l'assaisonnement du bun au boeuf m'a un peu fait rougir les papilles).
C'est une petite cantine, alors, si vous le pouvez, préférez les créneaux horaires 12h/12h30 ou après 13h30.
En cas d'affluence, les buns s'emportent très facilement et peuvent être dégustés au soleil du canal St Martin :)
Pour les intolérents au gluten, pas de bun - le bao est une pâte levée faite avec de la farine de blé - mais le bibimpap et le bulgogi seront là pour vous combler

SAaM
59bis rue de Lancry
75010 PARIS
M° République ou Jacques Bonsergent

formule 2 buns + mandoo + salade à 12€ avec une boisson (eau infusée de fruits) 14,50€
hors formule, les buns sont proposés à l'unité à 6,50€ et 7€ suivant leur composition
la bière coréenne est à 5€ 
soft à 3€ et smoothie à 4€
bien sûr le bibimpap et bulgogi sont aussi au programme :) 

une page facebook à retrouver par ici 


jeudi 21 mai 2015

Webprint.fr sublime vos photos


Si comme moi vous dégainez votre appareil photo plus vite que votre ombre, votre bibliothèque d'images sur votre ordinateur doit commencer à prendre beaucoup, beaucoup de place et malgré le partage de photos via les réseaux sociaux, facebook, instagram, flickr... il me manque parfois le plaisir de feuilleter et d'annoter un joli album photos, et puis avec le printemps, l'envie de revoir la décoration de mon sweet home avec de jolis cadres pour me sentir un peu plus chez moi à Paris.


Je triais mes dernières photos quand le site Webprint.fr m'a proposé de tester son service d'impression photos.
Comme je ne suis pas habituée des services d'impression, j'ai d'abord mis beaucoup de temps à choisir quelle(s) photo(s) imprimer et peut-être plus encore à choisir le support car Webprint.fr ne manque pas de propositions pour apporter à vos photos un joli écrin : impression photo sur toile, sur bois, sur aluminium, sur plexiglas, en poster, en papier mural, albums photos, calendrier ou agenda, petits cadeaux comme l'adorable boule de neige, le puzzle pour faire passer un message et le mug pour les amoureux de thé (ou de café !)...
Des propositions qui donnent un peu le tournis au moment de choisir pour moi qui avait perdu l'habitude d'imprimer mes photos en passant au numérique et au blog !

Pour tenir compte de mon petit sweet home et de ma tendance un brin minimaliste sur les murs, j'ai opté pour deux impressions sur toile au format 20x20... un format carré largement inspiré d'instagram que j'adore et qui me permet d'opter pour un accrochage mural aussi bien que pour une décoration de bureau ou d'étagère.


Quelques hésitations encore sur le choix des deux photos élues et je me lance sur Webprint.fr
Création de mon compte en deux temps trois mouvements,
Sélection du support,
Validation des deux photos (un indicateur de marron à vert vous donne une notation de la qualité en pixels de la photo...pour un bon rendu, faites le choix de photo en haute définition)
Contrôle du "rendu" avec une prévisualisation de ma toile,
Vérification mes coordonnées de livraison,
C'est parti !
Ne me reste plus qu'à patienter au maximum 5 jours pour déballer mon colis et découvrir mon oeuvre :)

Le colis est arrivé (livraison par GLS rapide et sans accroc) !
Je me retiens d'arracher le carton et comme pour un cadeau, je m'oblige à déballer avec soin mon paquet pour découvrir mes deux toiles bien protégées.
Plaque de carton rigide, film plastique, le plus grand soin a été pris pour que mes toiles arrivent dans un parfait état et je suis ravie : les couleurs sont parfaites, la toile apporte un cachet à mes photos toutes simples... je suis prête à recommencer l'expérience !


vous allez aimer 
la facilité de commande et la rapidité de livraison
les protections prises pour l'emballage et l'envoi
la finition soignée des cadres et les petits accessoires joints pour les disposer simplement dans votre intérieur (les coins en pin qui permettent de garder la toile parfaitement tendue, vis et crochet pour une suspension parfaite)
la qualité d'impression
le suivi de livraison via l'espace client et par mail
les prix ! la photo sur toile est disponible à partir de 9,95€, les frais de port à partir de 3,95€
recevoir votre commande et retrouver le plaisir de constituer albums photos et jolis cadres


astuces & conseils 
Webprint.fr propose un espace de stockage des photos dans le compte client qui permet de s'y retrouver plus facilement dans sa sélection au moment de faire sa commande surtout si comme moi vous avez une bibliothèque de photos imposante sur votre ordinateur ;)
le blog Webprint : des conseils pour réussir vos photos (cadrage, lumière, sujets...) mais aussi une mine d'inspiration

Webprint.fr
avec le service de livraison en 3 à 5 jours, il est encore temps de passer commande pour la fête des Mères :)

mardi 19 mai 2015

Bon voyage, entre Crète et Paris


Quand on est soudain extrait du monde du travail, il peut arriver que l'on traverse une période de turbulences ou de grand flou.
On veut s'imposer des règles, des rituels pour ne pas partir en roue libre et finalement avoir toujours le sentiment d'être dans le monde du travail avec des horaires, des projets et même des "dead lines"... et ça ne marche pas toujours... en fait, il peut même arriver qu'on ait très envie de partir en voyage et de partir loin.
Alors aujourd'hui, j'ai fait un petit voyage, sans quitter Paris ni même mon appartement, un petit voyage pour redonner du corps et des bonnes ondes à mes projets.


Bon Voyage
un petit livre sur la santé écrit entre la Crète et Paris
aux éditions Ofr.
12€

vous allez aimer 
Lire un récit de voyage, une réflexion sur la vie et le monde, un partage d'expérience comme si vous lisiez les mails ou les lettres d'un ami lointain
Trouver de l'inspiration, de la motivation, un souffle qui vient vous secouer les neurones (ou le neurone dans mon cas) pour vous remettre le sourire aux lèvres... et la soudaine envie de faire un peu le ménage dans votre sweet home pour donner un cadre neuf aux projets qui reviennent sonner à votre porte
Les photos d'illustration...une invitation au voyage mais lent le voyage, celui qui vous laisse le temps de caresser un chat, d'attendre deux heures la bonne lumière pour prendre une photo, de papoter des heures sur le marché, chez l'épicier ou le boulanger, chez le loueur de vélo ou l'hôtelier... quand bien même le papotage pourrait se réduire à un mélange de votre langue maternelle et de celle de votre interlocuteur en plus de toutes les autres qui pourraient aider y compris celle des signes ;)
Trouver 70 pages de photos et de textes qui sont autant d'occasions de revenir chercher une respiration, une inspiration quand le quotidien redevient trop lourd
Un petit livre avec du bon sens pas moralisateur pour remettre corps et tête en bon ordre de marche

vous pouvez ne pas aimer
Avoir l'impression d'avoir lu et relu ce type de récit, d'aventure personnelle à la "mange, prie, aime" où un cadre stressé redécouvre la vie, la vraie... pour se transformer en "bobo" donneur de leçon...et je peux le comprendre car longtemps mon neurone a opposé une résistance absolue à ce type de démarche et puis des revers, des baffes de la vie...et le besoin de retrouver du sens aux choses et de l'humanité aussi... commencer par une ou deux photos, une page de texte... la poésie de ce petit ouvrage fera le reste pour vous faire passer un bon voyage ;)

et quoi comme son du jour ? 
vous vous attendez à ce que je dégaine quelques titres à base de lyra de Kostas Mountakis mais non c'est le très américain Real Estate que je propose à vos oreilles ;)
le titre c'est Easy, extrait de l'excellent Days sorti en 2011.


Ofr.
Librairie
20 rue Dupetit-Thouars (Carreau du Temple)
75003 PARIS
M° République, Temple, Filles du Calvaire
ofrsystem.com
une page facebook par pour suivre les évènements organisés par l'équipe de la librairie.

Créée par Marie et Alexandre Thumerelle, Ofr. est une librairie où trouver les livres qu'on ne trouve pas ailleurs : architecture, danse, mode, photographie, design... ce ne sont pas seulement des éditions limitées ou la sélection pointue du duo qui vont vous faire revenir mais peut-être la volupté qu'il y a à y découvrir des artistes, plus ou moins jeunes, de tous horizons artistiques comme de tous pays, de trouver une expo ou des ventes privées dans l'arrière-boutique et un banc au soleil juste devant la boutique.

lundi 18 mai 2015

Washed out, chillout, chillwave...


Après un rendez-vous aussi long qu'improductif, il est nécessaire de faire une pause, de déposer ses pensées négatives et repartir l'esprit plus léger pour que le sourire affleure plus que les larmes de fatigue ou de colère.
A Paris, je ne connais rien de mieux que prendre mon appareil photo et marcher en guettant tout ce qui me pourra me faire sourire, m'étonner, me changer les idées.


Trop de coups de vent,
trop de gris et de menaces de pluie,
j'avais besoin d'un moment de réconfort, d'un coffee break, alors j'ai porté mes pas chez Boot Café.
J'y ai trouvé un café crème profond au léger goût de noisette, l'occasion de parler un peu anglais, de soigner les plantes et d'écouter Washed out... une petite demi-heure pour recharger les batteries, prendre des bonnes ondes et reprendre le fil de la semaine avec le sourire quand bien même ma boîte mails et mon téléphone n'apportent pas que de bonnes choses ;)


Derrière Washed out, se trouve Ernest Greene, chanteur, auteur et compositeur de 32 ans.
Ne prenez pas la fuite quand je vais vous indiquer le genre musical de Washed out... la chillwave ou glo-fi.
Ne prenez pas la fuite car si le nom paraît étrange, la musique, elle, est un peu planante, du genre que l'on écoute sur un rooftop avec vue sur la Seine à Paris ou bien calé dans un pouf ou un hamac dans un jardin avec en accompagnement supplémentaire le chant des grillons et la voûte étoilée.
Beaucoup de synthétiseurs, des voix filtrées, des sons issus de la nature...
bref une musique pour les soirées d'été ou pour les jours gris quand on manque de soleil, une musique sans prétention mais qui doucement détend vos pensées une à une.

En playlists "summer chill out", en plus de Washed out, vous trouverez, entre autres, des noms comme Com Truise, Odesza, Neon Indian, Keep Shelly in Athens, Gold Panda, Cashmere Cat... et non je ne sais pas pourquoi ils ont tous des noms étranges ;)



Washed out
Within and Without (2011)
Paracosm (2013)
à retrouver sur le site de Sub Pop records, en téléchargement itunes et amazon, sur soundcloud... et sur son site :
washedout.net 

Boot Café 
19 rue du pont aux choux
75003 PARIS
j'ai déjà écrit, mis en photo à de nombreuses reprises ce tout petit petit mais chaleureux café à la devanture bleue comme j'aime.
le café vient de chez Five Elephant (en direct de Berlin), les gourmandises de chez Emperor Norton.
on y est bien, juste bien et ça fait du bien ;)

Jardin partagé "le potager des oiseaux"
rue de Beauce
75003 PARIS
dans une toute petite rue qui donne sur l'arrière du Marché des Enfants Rouges, dans le prolongement du petit et très calme square Madeleine Scudery, se trouve le jardin partagé, véritable havre de paix et explosion de couleurs pour les différents carrés cultivés.
le jardin n'est ouvert au public que le week-end.


On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.