lundi 29 juin 2015

The Culture Delivery, épatant coach culturel


Paris,
capitale culturelle avec une offre telle que même si chaque jour on programmait une sortie, on aurait jamais assez de temps pour tout voir, tout faire... et c'est peut-être bien là le drame, à avoir un tel choix, on se concentre un peu vite sur les grands événements auxquels tout le monde veut assister, ce qui invariablement conduit à pester sur le temps d'attente quand ce n'est pas le prix et fait passer à côté d'autres événements et lieux tout aussi intéressants mais bénéficiant de moins de publicité ;)
Paris,
capitale culturelle dont les habitants - à commencer par moi - ne profitent pas autant qu'ils le pourraient... manque de temps pour lire les magazines spécialisés et faire un choix qui entraîne un manque de curiosité et spirale infernale nous ramène au premier point ;)
Pourtant il est bien agréable de prendre le temps d'une expo, d'un concert, d'une visite de château ou de musée... et tout aussi agréable de réaliser à quel point cette culture qui s'infuse ouvre de plus en plus sur le monde.

C'est en partant de ce constat qu'est née The Culture Delivery sous la houlette de Laure.

Chaque mois, un programme culturel se glisse dans la boîte aux lettres d'abonnés - parisiennes et parisiens - qui vont ainsi pouvoir bénéficier d'accès privilégiés à des événements culturels sélectionnés pour offrir une pause, une évasion, une réflexion, une belle parenthèse dans un rythme de vie souvent trop rapide et stressant.


vous allez aimer 
d'abord l'enveloppe et son joli logo sur un épais papier crème... trouver l'enveloppe dans sa boîte aux lettres et s'en saisir rappelle l'excitation que l'on avait enfant avec une belle pochette surprise
la qualité des supports de votre programme culturel : le programme du mois, le carnet de notes, les cartons détaillants chaque thème du mois, une carte postale avec la maxime qui vous accompagnera pour le mois et plus :)
les cartons sont nominatifs, écrits à la main et renforcent le sentiment d'invité privilégié... on a d'ailleurs envie de les laisser au-dessus du bureau en décoration mais aussi comme joli rappel des rendez-vous du mois
coupe-file, invitation, réduction, balade ou autre surprise, The Culture Delivery déniche des adresses inédites, des expositions ou spectacles auxquels on aurait sûrement peut-être pas pensé mais qui vont assurément réjouir nos neurones, nos yeux, nos oreilles...
chaque mois, 3 événements différents : une invitation pour une exposition, une invitation pour un événement insolite (visite guidée, vernissage, visite de coulisses...) et une réduction pour un spectacle de premier plan (théâtre, concert, opéra, ballet)
le résumé de l'événement sur le carton d'invitation qui suscite intérêt et curiosité
la souplesse des abonnements proposés, seul ou à deux, par mois, pour 6 mois ou pour 1 an
une façon de se remettre dans un programme de découvertes culturelles en douceur avec des avis éclairés et une sélection d'événements culturels qui s'adaptent à tous les profils

vous pouvez ne pas aimer 
non on ne choisit pas son programme, c'est une surprise et oui, il faudra peut-être sortir de ses sentiers battus et passer de rive droite à rive gauche (et inversement), d'est en ouest, du nord au sud, dans des petits théâtres comme de grands, pour une expo photo ou de l'art moderne, pour une pièce comique ou un monologue dramatique... mais n'est-ce pas une part d'aventure intéressante ?
même si les dates du programme du mois se prolongent sur le mois suivant pour éviter tout stress, il faudra quand même se forcer un peu pour ne pas perdre le bénéfice de The Culture Delivery mais
c'est un peu le but de l'abonnement, se sortir de chez soi et aller à la rencontre d'événements culturels qui ouvrent notre quotidien
quand votre joli carton est gardé par la caissière (ou le caissier) alors que vous l'auriez bien conservé avec vos notes au dos (en fait vous êtes conquis et voulez commencer votre collection de cartons pour pouvoir épater dans les dîners compulser vos notes à l'occasion)

comment s'abonner et à quel prix ?
L'abonnement se fait directement sur le site theculturedelivery.com en créant tous simplement son compte et en se laissant guider sur les formules possibles
14,50€ par mois pour un abonnement mensuel "solo" et 25€ pour un abonnement en duo
un rapport qualité/prix intéressant car hors le gain fait par la réduction et les deux invitations, The Culture Delivery apporte un vrai plus par la qualité de sélection et la qualité des supports mais aussi par les avis et résumés sur le programme...
on pourrait dire que The Culture Delivery est le personal shopper toujours de bons conseils en matière d'événements culturels ou le coach culturel qui ouvre de nouveaux horizons :)

The Culture Delivery
theculturedelivery.com
sur les réseaux sociaux instagram et twitter @theculturedeli et sur facebook en cliquant ici


Pour ce mois de juin, j'ai malheureusement dû renoncer à la balade proposée car déjà engagée sur la matinée dans un jardin partagé mais j'ai pu redécouvrir la lumineuse Fondation Henri Cartier Bresson en utilisant mon invitation pour l'exposition photo de Patrick Faigenbaum, magnifique série de photos faites lors de voyages à Calcutta.
Instantanés de la vie quotidienne des habitants comme de la ville de Calcutta qui est un personnage à part entière, l'exposition s'apprécie comme un voyage et je vous en reparle très vite.

3ème carton de mon programme de juin, une pièce de théâtre, The Servant, à déguster au Théâtre de Poche la semaine prochaine et bien que peu habituée à ce type de représentation, j'ai hâte :)


Merci à toute l'équipe de The Culture Delivery pour ce très joli mois de juin à Paris et à bientôt :)

dimanche 28 juin 2015

Jardin Nomade, jardin partagé de la ville de Paris


Le jardin et moi, cela n'a pas toujours été une histoire d'amour... mes allergies saisonnières (de plus en plus éprouvantes chaque année malgré les traitements de désensibilisation...) et ma phobie des araignées (je sais, c'est au moins aussi irrationnel qu'idiot mais les araignées, non vraiment ce n'est pas possible) n'y étant pas pour la plus petite part ;)
Pour autant, cultiver un jardin a toujours été dans l'adn de ma famille et après 8 ans passés dans une entreprise de e-commerce d'équipements du jardin... cela a fini par me rattraper, comme de plus en plus de français en particulier dans les grandes villes, et depuis je rêve de ma petite parcelle de jardin en prenant soin des jardinières de mes rebords de fenêtres rejoignant ainsi les 58% de femmes qui estiment important le développement des espaces verts dans la ville*

Evidemment à Paris, un appartement avec une terrasse assez grande ou mieux un appartement avec jardin... il faut pouvoir compter sur un budget immobilier conséquent ou un gros coup de chance.
De fait, nombreux sont les parisiens qui s'inscrivent sur les listes des jardins partagés de la Ville de Paris.
Paris compte aujourd'hui pas loin de 110 jardins partagés avec des arrondissements plus "prolixes" et principalement dans l'est parisien où se trouvent plus de la moitié des jardins du 10ème au 20ème, côté rive droite ouest le 18ème et rive gauche le 14ème.

Les jardins partagés de la ville de Paris adhèrent tous à la charte Main Verte qui s'appuie sur une démarche collective avec pour principes de base :
la création de lien social par une implication forte des habitants et la mise en place d'ateliers participatifs autour du jardin en plus d'événements festifs
la volonté de partage avec une ouverture au public 
le respect de l'environnement (modes de culture, respect de la biodiversité)
la gestion écologique du jardin (compost, éviction des pesticides et autres produits phytosanitaires autant que possible, gestion économique de l'eau avec des récupérateurs d'eau de pluie)

#teamrivedroite avérée, je vous emmène dans le Jardin Nomade, petit jardin partagé au coeur du 11ème dans la paroisse St Bernard, entre Rue de Chanzy, Square Louis Majorelle et Square Trousseau, en compagnie de Roselyne, jardinier référent.


Entre ombre et plein soleil, le Jardin Nomade, créé en 2003, s'étale entre carrés et espaces collectifs (jardin, repos) sur 270m2.
Les aménagements du jardin ont été pensés pour que chacun puisse s'y promener, avec une poussette, un fauteuil roulant ou une canne ; un large espace de repos ombragé permet de venir profiter du frais du jardin même en pleine chaleur... l'occasion de papoter bien sûr, mais aussi de trier les graines des prochains semis, contrôler les parcelles de ceux partis en vacances, faire un peu de rangement, accueillir des visiteurs... et regarder pousser les plantes.

Après un passage par l'espace de jardinage collectif, le jardinier amateur peut accéder à son carré individuel quand une place se libère et laisser libre cours à ses envies : fleurs, plantes potagères et aromatiques, petits fruits rouges...


Le Jardin Nomade
Jardin partagé de l'association St Bernard
45 rue Trousseau
75011 PARIS
M° Ledru-Rollin
permanence assurée par un ou deux jardiniers de l'association chaque jeudi et samedi après-midi
jardinons-ensemble.org 

Le Jardin Nomade fait partie du réseau "Main Verte" de la ville de Paris.
Pour retrouver la liste des jardins partagés dans chaque arrondissement, paris.fr ou plus directement un clic ici 

Avant de vous lancer si vous êtes débutant en jardinage ou pour une formation continue, je vous recommande vivement la Maison du Jardinage.
Dédié au jardinage urbain, la Maison du Jardinage offre une palette de services gratuits pour les parisiens :
conseils et techniques pour le jardinage bio, 
conférences et ateliers, 
bourses d'échanges de graines et boutures, 
accompagnement et formation pour celles et ceux qui souhaitent créer un jardin collectif, 
conseils horticoles, 
des espaces d'exposition et une bibliothèque. 

et un blog blogs.paris.fr/casepasseaujardin/

La Maison du Jardinage
41 rue Paul Belmondo
Parc de Bercy
75012 PARIS
M° Bercy (lignes 6 et 14)

Comme il n'y a pas que Paris dans la vie, quelques liens pour retrouver des jardins partagés partout en France :
jardins.partages.org
partageonslesjardins.fr 
jardins-familiaux.asso.fr

Si vous êtes professionnelle du jardin, le Women's Executive Garden Club est fait pour vous.
womensgardenexecutiveclub.com
valoriser la présence féminine dans le monde professionnel du jardin,
favoriser des offres et services adaptés aux besoins et attentes de la clientèle féminine de la filière jardin,
développer des échanges et créer une dynamique de réseau,
le Women's Executive Garden Club fait bouger le monde du jardin avec en figures de proue sa dynamique présidente Valérie Langendorf et une des ses fondatrices historiques Yolaine de la Bigne, rédactrice en chef de Néoplanète.

* source étude "La vraie Nature des femmes", Women's Executive Garden Club

samedi 27 juin 2015

Thermopyles au soleil


Je suis passée près de 6 jours sur 7 rive gauche pour y travailler pendant 6 ans et puis des changements sont survenus et je suis restée rive droite le plus souvent possible.
Il était temps de revenir dans ce quartier du 14ème et j'ai profité de passer par une expo à la Fondation Henri Cartier Bresson pour faire une pause dans l'une des plus jolies rues parisiennes, de celles qui vous donnent envie de mettre une alerte sur tous les sites d'annonces immobilières et de faire les regards les plus enjôleurs aux commerçants du quartier "au cas où ils entendraient parler de quelque chose de pas cher" ;)
Et Fleetwood Mac dans les oreilles, j'ai remonté le temps.


Rue des Thermopyles
75014 PARIS
M° Pernety (ligne 13)

Aussi champêtre qu'elle soit, la rue des Thermopyles rend hommage à une bataille qui eu lieu en 480 avant JC et qui opposa durement Grecs et Perses ainsi qu'au sacrifice de Léonidas, roi de Sparte, et de son armée, puisque la rue regroupe en fait les anciens passages des Thermopyles et Léonidas dont les noms avaient, semble t-il, été choisi par le propriétaire de quelques immeubles et passionnés d'histoire antique à moins qu'il n'ait été d'origine grecque... cela reste assez flou y compris pour les habitants du quartier.
Au bout de la rue, se trouve un très joli jardin partagé et le très calme Jardin Bauer... mais je vous épargne de nouvelles photos de fleurs, de plantes, vélos et autres poignées de porte...enfin il y avait un chat aussi... ce sera pour une prochaine fois et je vais donc repasser rive gauche peut-être pour faire un city guide de ce quartier que j'ai arpenté pendant 6 ans ;)


Hexagone Café
121 rue du Château
75014 PARIS
M° Gaité ou Pernety

une adresse à garder quand on est rive gauche dans le quartier Maine-Montparnasse...
pour son excellent café,
pour ses sablés bretons,
pour son ambiance apaisante,
pour son très très bon café... je l'ai déjà dit non ? mais il est vraiment très très bon ;)

vendredi 26 juin 2015

iceRoll à la conquête de nos papilles


Maintenant que soleil et températures estivales sont de retour à Paris, vous pourriez vous demander pourquoi je suis allée me percher un lundi après-midi tout gris (et même un peu froid) sur les toits de Paris pour déguster une glace.
Si l'on excepte le fait que je fais indéniablement partie de la #teamgourmande, la glace que je vous propose de découvrir à votre tour n'est pas une glace comme les autres.


iceRoll est née d'un voyage en Asie du Sud-Est où, Quentin, Thomas et Félix, ses créateurs, ont découvert une technique bien particulière de congélation d'aliments sur des plaques réfrigérées.
Ludique autant qu'efficace, cette technique présente aussi l'intérêt de développer les saveurs.

De retour de voyage, le trio se transforme en artisans glaciers avec le soutien de l'incubateur des Arts et Métiers de Paris pour améliorer la technique de la plaque réfrigérée, trouver les recettes et accords parfaits pour les glaces, créer un stand et partir à la conquête de nos papilles.

Et voilà comment je suis allée me percher pour une démonstration d'ice-rolling :)


une plaque réfrigérée à -30°
le mix à glace iceRoll, une base de crème glacée neutre
une purée de fruits frais, du caramel à la fleur de sel, du chocolat... au choix
un heureux mélange qui s'étale comme une crêpe fine pour finir en délicieux rouleaux
et voilà, avec ou sans topping (amandes ou noisettes grillées, morceaux de cookie, coulis de fruits...) mais avec le plein de saveurs, il ne reste plus qu'à déguster !
et ça tombe bien car les coussins du Perchoir m'attendent.

vous allez aimer 
l'originalité de la présentation
l'intensité des saveurs avec une mention spéciale pour les fruits exotiques (poire et fruits rouges sont très sympathiques aussi) mais toutes les propositions iceRoll sonnent juste pour les papilles... et non je n'ai pas tout goûté même si ce n'est pas l'envie qui m'en manquait ;) je fais donc confiance à mes compagnons de test ce jour là pour caramel beurre salé et chocolat pour lesquels je n'ai pas succombé
la préparation faite minute qui participe autant que les produits frais à l'expérience de dégustation

vous pouvez me détester
iceRoll n'est présent qu'à Paris pour le moment mais compte bien se développer
il n'existe pas encore de mix de base sans lactose mais iceRoll réfléchit aux alternatives gourmandes que sont les boissons à base d'amande, de noisette...


iceRoll 
iceroll.fr et sur instagram @iceroll_

à suivre sur sa page facebook ici pour noter événements et boutiques éphémères comme par exemple La Guinguette effervescente au Port de Javel dans le 15ème :)
si vous êtes à Paris le 2 juillet, iceRoll participe au Food Market :)


et si vous voulez aller vous percher : 
Le Perchoir
14 rue Crespin du Gast
75011 PARIS
M° Ménilmontant ou St Maur

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.