lundi 24 octobre 2016

Playlist pour les journées d'automne à Paris


Même si les températures fraichisssent et que l'on doit parfois faire face à la pluie, les balades d'automne ont une saveur particulière... celle des bouquets de feuilles, celle de la tasse de café - ou de thé ou de chocolat - fumant qui nous attend quand elle est finie, celle de l'odeur de la terre humide quand on se balade en forêt ou celle des marrons chauds ou des épis de maïs grillés quand on se balade à Paris.
A Paris et si je suis seule, il m'est difficile de me balader sans musique dans les oreilles ; en 8 titres, une partie de ma playlist d'automne, c'est à suivre en son et en images.

Even if temperatures fall down and that we have to cope with rain sometimes, fall season strolls have some kind of special flavour... leaves bunch, a cup of hot coffee (or tea or chocolate) that's waiting for you when you get home freezy, smell of wet soil when strolling in woods or smell of grilled chestnuts or corn when you go on strolling on the grands boulevards in Paris.
If I'm alone in Paris, I found it hard not to have music in my ears so here's in 8 titles some part of my fall season playlist.


On commence avec ma vue préférée de Paris depuis les hauteurs du parc de Belleville et Glass Animals avec Season 2 Episode 3 extrait de leur dernier EP sortir cet été, How to be a Human Being... oui, j'aime les gens qui se posent des questions metaphysiques compliquées sur la condition humaine et j'aime surtout le genre "indie rock" si toutefois quelqu'un sait vraiment ce que ça veut dire à part peut-être Alex Jaffray ou les Inrocks.
Toujours est-il qu'après leur premier EP, Zaba (avec notamment Gooey et Black Mambo), les Anglais de Glass Animals sont partis en tournée via des festivals ultra-hype comme Coachella et Glastonbury et en ont profité pour saisir les histoires des gens dont ils croisaient la route du chauffeur de taxi au fan excité du premier rang et c'est à partir de ces histoires parfois drôles parfois moins qu'ils ont écrit How to be a Human Being, voilà.

Let's start with my favorite view of Paris from the heights of Belleville park with Glass Animals Season 2 Episode 3 from their latest EP released this summer, How to be a Human Being ... yes, I like people who torture their brains with metaphysical questions about the human condition and I especially love "indie rock" kind of music event if I'm not sure someone really knows what that means except maybe Alex Jaffray or Les Inrocks.
Still, after their first EP, Zaba (including Gooey and Black Mambo), the British Glass Animals toured through ultra-hyped festivals like Coachella and Glastonbury and took the opportunity to grab people's stories they met from the taxi driver to the excited fan in the front row and with these stories, sometimes funny sometimes sad, they wrote How to be a Human Being.




Marcus Füderer aka Parov Stellar est autrichien, dj et compositeur d'electro-swing soit un joyeux mélange de lindy hop, de swing, de shag (et non pas de swag même si j'imagine qu'on puisse dire de Parov Stellar qu'il est swag, le shag est une danse) et de sons électroniques.
J'aurais pu choisir Booty Swing mais j'ai préféré Clap your hands.

Marcus Füderer aka Parov Stellar is austrian, dj and composer of electro-swing music mixing happily lindy hop, swing, shag (and not swag, even if i guess we can say that Parov Stellar is a kind of swag guy, shag is a dance) et electronic sounds.
I could have chose Booty Swing but I prefered Clap you hands.



Je crois avoir déjà parlé de Caro Emerald dans un précédent post mais je profite du fait qu'elle sera en concert à Paris, à La Cigale, le 4 novembre prochain (avant Berlin le 6 novembre et Hambourg le 7) pour placer Riviera Life dans cette playlist d'automne... parce qu'on a toujours besoin de soleil, de riviera, de vie de palace...et d'un martini aussi.

I may have already spoken of Caro Emerald in a previous post but I'm enjoying the fact that she will be in concert in Paris, at La Cigale for November 4th ( before Berlin November 6 and Hamburg for 7) to make a place to Riviera Life in this fall playlist ... because we always need sun, riviera, palace life ... and of course a martini.



Encore du jazz mixé à des sons électros avec Tom Misch qui est compositeur, guitariste et chanteur, comme sa soeur, Laura, qui l'accompagne parfois. Tous les deux pourraient être énervants de talent et de jeunesse mais en fait on a juste envie d'acheter l'EP Reverie pour le laisser tourner en boucle.
J'ai choisi le titre Crazy dream mais Sunshine est plutôt très bien aussi ;)

Some jazz mixed with electro sounds, yes again, with Tom Misch, composer, guitarist and singer, alike his sister, Laura, who plays with him for some part of his latest EP, Reverie.
They all together could be really annoying with too much talent and youth but whenever you ear a song, you just want to buy the EP to let him play all the time.



Je pioche souvent, très souvent, dans les playlists Kitsuné et c'est donc dans une playlist Kitsuné, mais je ne me souviens plus laquelle, que j'ai pioché L'impératrice.
L'impératrice c'est 6 parisiens (5 garçons et 1 fille) et un titre qui reste bien dans la tête, Agitations tropicales.
J'imagine que Les Inrocks écriraient que c'est de la french touch avec un peu de Cerrone dedans et moi je dis rien, j'écoute :)

I often pick in french label Kitsuné's playlists and it's no surprise if I found in one of them, don't remember which one so far, french band of L'impératrice.
L'impératrice is a band of 6 parisians (5 boys and 1 girl) and one title that go straight to your head and stay there, Agitations tropicales.
I guess Les Inrocks would say it's some kind of french touch with some Cerrone's disco sound in it but I just listen :)


L'automne va bien avec le folk avec sa touche de rock, enfin, je trouve que l'automne s'accorde bien avec les balades folk-indie rock, les chemises à carreaux et une tasse de café alors je vous en balance quelques unes.
James TW, when you love someone, dont je n'aurais jamais imaginé à la voix qu'il a juste 18 ans.
Tess Parks, Somedays, folk, rock et un peu trash aussi, j'ai découvert l'univers de Tess Parks lors d'un séjour à Berlin
Bear's Den, Agape, j'aime beaucoup beaucoup, vraiment beaucoup, Bear's Den. Ces anglais à barbe et à chemises à carreaux seront au Café de la Danse le 30 octobre prochain et j'y serai :) je rappelle à ce sujet que j'ai une place à disposition pour qui est à Paris ce soir là !

Fall season's doing well with the folk songs with a touch of rock, well in my opinion, fall fits well with the folk-indie rock songs, plaid shirts and a cup of coffee, so I select you some of my playlists.
James TW, when you love someone, I would never had imagine he's just 18 years old just listening to his deep voice.
Tess Parks, Somedays, folk, rock and a little trash too, I met Tess Parks's EP during one of my trips to Berlin.
Bear's Den, Agape, I love, I really really love this english band with beards and plaid shirts (and I guess they could drink good filter coffee). Bear's Den will be on tour at Café de la Danse this october 30 and I still have one ticket to give so if you're to be free, just let me know.




et vous, qu'écoutez vous en ce moment ?
and you ? what's in your playlists this fall ?


2 commentaires

  1. les deux premières photos !!! j'aime les autres aussi hein mais les deux premières, comment peux tu ne pas aimer Paris ? bref, je sens que comme d'habitude je vais donner ta playlist à mes grands ados ;)
    que te dire, moi j'écoute le dernier Céline Dion en boucle, voilà :)
    bises
    Marie-LO

    RépondreSupprimer
  2. Oh alors la Je n'écoute rien de ce que tu écoutes.... merci pour la playlist, j'écourterais avec plaisir. Je réécoute bob Dylan, et eh wedding present... gros bisous à tres vite

    RépondreSupprimer

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.