mardi 29 mars 2016

Reprendre la conversation { ma pile de livres }


On ne peut pas changer 
la manière dont les gens 
agissent lors d'un conflit, 
et on ne peut, en général, pas 
changer la situation.
Mais, 
on peut changer ses propres actions.
Dana Caspersen

You can't change
how other people
act in a conflict, 
and often you can't 
change your situation.
But, 
you can change what you do.
Dana Caspersen

Cette introduction vient du livre "Reprendre la conversation" qui offre des principes non pour résoudre des conflits déjà passés mais pour en faire des opportunités pour s'éviter les suivants et avoir un mode de vie plus apaisé.
Sachant que cet après-midi je suis entrée en conflit violent avec une branche de châtons de marronier en pleine explosition printanière qui au demeurant ne m'avait (encore) rien fait, j'ai jugé qu'il était temps que je commence la lecture de ce best-seller américain même (et peut-être surtout) si ma rencontre avec la branche me vaut ce soir une conjonctivite aiguë (merci les allergies saisonnières).

En 17 principes, que l'on soit celui ou celle qui veut toujours avoir le dernier mot, qui crie toujours plus fort pour s'imposer, qui attaque avant d'être attaqué, qui réplique par l'insulte plus vite que son ombre ou plus simplement qui se sent agressé à la moindre remarque, Dana Caspersen livre des conseils simples mais efficaces pour reprendre la main sur soi.
J'aime la façon dont le sujet est abordé mais aussi illustré, le visuel venant appuyer efficacement le discours de l'auteure en le rendant ludique.
Et à un moment où l'on peut rentrer facilement en conflit avec quelqu'un, à commencer par soi-même, ce livre est une jolie bouffée d'air frais, un peu comme une balade qui viendrait chasser les idées noires et remplir votre neurone d'air frais et positif.

This introduction comes from the book " Changing conversation" that offers not to resolve already gone conflicts but used them in opportunities to avoid inevitable following ones and have a peaceful lifestyle.
As this afternoon I came into a violent conflict with catkins branch of chestnut tree in full spring mood which incidentally didn't hurt me (well not at that time), I felt it was time to start reading this US bestseller even (and perhaps especially) if my meeting with the branch gave me tonight an acute conjunctivitis (thanks seasonal allergies).

You can be the one who always wants to have the last word, who always shouts louder to win, who attack before being attacked, who replied with insults faster than his shadow or simply the one who feels attacked at the slightest remark, Dana Caspersen's book gives, in 17 principles, simple but effective tips to regain control of yourself.
I like the way the subject is addressed but also illustrated as the visual support effectively the author's reflexions by making it playful.
And at a time when we can go easily into conflict with anyone, beginning with oneself, this book is a nice breath of fresh air, much like a stroll that would chase the dark thoughts and fill your neuron of fresh and positive air.


Comme souvent les photos n'ont rien d'autre à voir avec le livre si ce n'est que ce sont les endroits où je l'ai traîné pour le lire ;)
As often, the pictures have nothing to do with the book except that these are the places where I strolled and read it ;)

Reprendre la conversation 
Changing conversation
Dana Caspersen
éditions Belfond
chez votre libraire de quartier :) ou les grands sites habituels pour une livraison à domicile ;)

danacaspersen.com


sponsornot opinion

lundi 21 mars 2016

La Cuisine de l'E7, une parenthèse au coeur du tumulte parisien


Paris ne manque pas de bonnes adresses pour un déjeuner ou un dîner, peut-être parfois trop dans certains quartiers.
Dans le tumulte des grands boulevards, petites et grandes cuisines, pizzeria et banh mi, burger et foie gras, bistro français et thaï végétarien... le nombre de restaurants au mètre carré est tel qu'il est bon d'avoir quelques repères.

Paris doesn't lack good places for lunch or dinner, maybe sometimes there must be too much choice.
In the tumult of the 'grands boulevards', cafeteria or gastronomic restaurant, pizzeria and banh mi, burger and foie gras, 'Bistro français' and veggie Thaï ... it's easy to be lost and comfortable to have some good tips.


Au coeur du quartier de l'Opéra, je vous emmène dans La Cuisine de l'E7.
On ne pense pas toujours au restaurant d'hôtel pour un déjeuner ou un dîner, pourtant y sont nichées de véritables pépites gustatives, de belles tables, de grands chefs pour des assiettes gastronomiques à un prix abordable dans un cadre cosy qui incarne tout le chic parisien des grands boulevards.
La décoration a été rénovée pour passer d'un cadre burlesque un peu "cocotte parisienne" à celui d'une maison de famille plus sobre entre les tons miels du superbe parquet, blanc crème des murs, des stores et d'une large bibliothèque aux rayonnages chargés de livres de cuisine.
Une atmosphère douce qui invite les convives pour une pause hors du temps et met en valeur le menu du chef des lieux, Remy Fourmeaux.

In the heart of the Opera neighborhood, come with me into La Cuisine de l'E7.
We don't always think of hotel's restaurants for lunch or dinner, however there are nestled real nuggets, beautiful tables, great chefs for gourmet dishes at an affordable price in a cozy decor expressing all the 'chic parisien'.
From a burlesque and "cocotte parisienne" decor, the restaurant had been renovated in a sober family home with the honey tones of beautiful parquet floors, creamy white walls, blinds and a large library whom shelves are loaded with cookbooks.
A gentle atmosphere that invite guests for a timeless break and hightlights the menu of Chef Remy Fourmeaux.


Pour ce déjeuner à la lumière douce des premiers jours du Printemps, j'ai opté pour le menu de la carte "Cuisine du Monde" et n'ai pas regretté mon choix.
Au menu,
une croquette de saumon servie en cocotte avec une sauce justement relevée
un risotto aux champignons de saison et chips de vitelotte 
et un thé gourmand car même pleinement rassasiée, mes papilles ne résistent pas à une note sucrée, surtout quand elle s'exprime dans un petit chou praliné.

Un menu tout en équilibre et en générosité.

For this lunch in the soft light of the early days of spring in Paris, I choose the menu "Cuisine du Monde" and haven't regretted my choice.
On the menu,
a salmon croquette served in a stewpan with a spicy sauce
risotto with seasonal mushrooms and vitelotte chips
and even fully satieted, my taste buds don't resist to a sweet note, especially when it's expressed in a small "chou praliné" with a cup of Mariage Frères Tea.

A menu in which each element is at the right place and full of generosity.


La Cuisine de l'E7
hoteledouard7-paris.fr/restaurant
39 avenue de l'Opéra
75002 PARIS
du lundi au vendredi, 
pour déjeuner, de 12h à 14h 
pour dîner, de 19h à 22h

A la carte, une sélection de viandes, poissons et légumes d'exception préparés selon la saison.
Chaque mois, le menu "Cuisine du Monde" fait voyager les papilles des convives de la Cuisine de l'E7, pour ce mois de mars, les traditions britanniques revisitées à la sauce du Chef Remy Fourmeaux sont à l'honneur.

Le menu de l'E7 est à 39€ entrée+plat ou plat+ dessert

Une adresse à garder pour la saveur des plats autant que pour la délicatesse du service.
Une adresse à garder aussi bien pour un déjeuner d'affaires que pour un rendez-vous amical ou familial.
Une adresse idéale pour un dîner avant une répresentation à l'Opéra.

On the menu, a selection of exceptionnals meat, fish and vegetables prepared according to the season.
Each month, a World Cuisine menu makes the E7's guests travelling , for March, British traditions revisited by Chef Remy Fourmeaux are honored.

The E7's menu is at 39 € starter+main course or main course+dessert

A parisian tip to keep for the taste of the dishes as well as for the delicacy of the restaurant team.
A parisian tip both for a business lunch or an appointment with family or friends.

A parisian tip for a dinner before a representation at the Opera.


Merci à toute l'équipe de la Cuisine de l'E7 pour son invitation et son accueil.

dimanche 20 mars 2016

Sabé Masson envoûte notre peau avec les soft perfumes


La première fois que j'ai rencontré Sabé Masson, c'était avec My Little Box et je l'avoue, j'ai mis le petit parfum Striptease Flowers de côté pour ma jolie nièce tout en gardant le nom dans un coin de ma tête.
Et puis une après-midi de printemps à Paris,
un vélo,
des pots d'oxalys alignés le long d'une devanture bleu ciel...
voilà comment j'ai adopté Georges et moi et commencé une petite collection de soft perfumes de la Maison Sabé Masson.

The first time I met Sabé Masson was with My Little Box and I must admit that I keep the little perfume called Striptease Flowers for my sweet niece while keeping the name in the back of my mind.
And one spring afternoon in Paris,
A bike,
some pots of oxalys aligned along a light blue storefront...
that's how I adopted "George et moi" and started a small collection of Sabé Masson's soft perfumes.


Je mentirai si je n'avouais pas que le délicieux packaging des softs perfumes a largement contribué à ma rapide addiction mais au-delà de leur originalité, c'est l'histoire de la création de ces parfums qui m'a définitivement conquise.
Isabelle Masson-Mandonnaud, créatrice de Sabé Masson, a depuis toujours baigné dans les recettes de cosmétologie et au fil de ses expériences professionnelles, elle prolonge et re-invente ce geste à la fois réconfortant et séducteur qu'est se parfumer en créant les soft perfumes.

Sans alcool et sans parabène, les soft perfumes sont composés à partir de beurre de karité ou de mangue, d'huile de tamanu ou de tiaré et le geste de parfumage devient aussi un geste de soin que l'on peut appliquer par exemple sur les tempes en léger massage en un geste d'apaisement et d'hydratation.
2 ans après sa création, la Maison Sabé Masson compte maintenant 16 fragrances mixtes avec chacune leur caractère et leur histoire.

I would lie if I didn't confess that the delicious packagin of the soft perfumes had a large contribution to my rapid addiction to them but beyond their originality, it's the story of the creation of these fragrances that eventually conquered me.
Isabelle Masson-Mandonnaud, creator of Sabé Masson, had always lived surrounded by cosmetology recipes and throughout her professional experiences, she extends and re-invent the gesture both comforting and seductive of put on some perfume by creating the soft perfumes.

Alcohol and paraben free, the soft perfumes are made from shea or mango butter, tamanu and tiare oil and perfuming gesture become a healing caress on the temples in light massage for a soothing and moisturizing action.
2 years after its creation, Sabé Masson now has 16 mixt fragrances with their own character and history.


Sabé Masson
sabemasson.com 
4 rue de Franche Comté
75004 PARIS
M° République ou Temple

A votre tour de rencontrer le soft perfume de votre vie avec l'aide de l'équipe, du macaron olfactif créé par Sabé Masson pour tout savoir des notes qui composent votre parfum et d'un bon pour un soft perfume que la marque m'a gentiment proposé de vous offrir.
Il vous suffit de laisser un commentaire en indiquant simplement ce qui vous plait, vous intrigue, vous attire dans ce nouveau geste parfum.

Pour la gagnante ou le gagnant,
Si vous êtes sur Paris ou pouvez venir facilement à Paris, je vous enverrai le bon par courrier.
Si vous n'êtes pas à Paris ou ne pouvez y venir facilement, laissez vos sens et votre curiosité vous guider sur le site sabemasson.com,  indiquez-moi le soft perfume que vous souhaiteriez recevoir et j'en assurerai l'envoi.

tirage au sort le 28 mars prochain, pour le lundi de Pâques :) 

It's your turn to meet the soft perfume of your life with the help of the team, the olfactory macaron created by Sabé Masson to learn all the notes your perfume is made of and a voucher for a soft perfume that the team kindly offered me for a giveaway on the blog.
Simply leave a comment stating what you like, what intrigues you, what attracts you in this new fragrance gesture.

For the winner (she or he),
If you are in Paris or can easily come to Paris, I will send you the voucher by mail.
If you're not in Paris or cannot come easily, let your senses and curiosity guide you on the website sabemasson.com, tell me the soft perfume that you would like to receive and I will ensure the shipment.

draw of the lot on 28 March, for the Easter Monday :)




jeudi 17 mars 2016

Cuisiner le monde vous invite dans sa cuisine


La première fois que j'ai entendu parler de financement participatif ou crowfunding ou sociofinancement, je suis restée perplexe car ce mode de financement hors du système bancaire de crédit n'est pas nouveau.
Saviez-vous que la statue de la Liberté n'aurait peut-être pas vu le jour sans ce mode de financement qui fait appel aux particuliers comme aux entreprises sous forme de collecte de fonds avec ou sans contrepartie.

Le principe : apporter un soutien financier à un projet qui parle à nos valeurs, aspirations, envies, passions... et aider ainsi à son accomplissement.
On ne dépense pas de l'argent pour acheter un bien, on investit dans une aventure humaine et même si on ne choisit pas de contrepartie, on reçoit en retour une formidable énergie, celle qui habite les porteurs du projet et qu'il est difficile ensuite de ne pas partager.

Au fil des projets, vous pouvez vous retrouver co-producteurs de cinéma (court et long métrage) ou de musique, investisseurs dans la restauration, éditeur... et puis peut-être qu'un jour, vous vous lancerez à votre tour pour porter le projet de votre vie.

Pour ma part si je suis une quiche en cuisine, je le suis moins en dégustation aussi quand j'ai reçu le projet Cuisiner le Monde dans ma boîte mail, mes papilles se sont mises en action et j'ai quitté ma rive droite pour aller rencontrer deux des porteurs du projet et leur éditeur sur la rive gauche.

3 amis : un chef, Alain Hacquard, un critique culinaire, Philippe Hailaire, un photographe, Nicolas Bertherat
une passion commune pour les bonnes choses de la vie,
des envies de voyage,
une cuisine,
un tour du monde gastronomique sur les traces de Phileas Fogg mais sans bouger de Paris,
l'envie de partager les recettes réalisées,
le projet Cuisiner le Monde était né et aujourd'hui ces 3 amis vous invitent à les rejoindre dans leur cuisine pour que le livre soit édité et investisse nos cuisines.


Manger Boire Aimer 
mangerboireaimer.com et sur facebook par ici

Une page et un blog à suivre pour partager les aventures culinaires des trois auteurs de Cuisiner le Monde.
Bonnes adresses, recettes, rencontres avec des chefs, coups de coeur... la vie !
Vous y retrouverez aussi le suivi du projet mis en ligne sur la plateforme de crowfunding Ulule.

PUBLISHROOM
publishroom.com

Depuis 2014, Publishroom dépoussière l'univers de l'édition en redonnant à l'auto-édition ses lettres de noblesse et des valeurs avec le pouvoir du numérique.
du 17 au 20 mars, l'équipe de Publishroom est au Livre Paris (nouveau nom du Salon du Livre), n'hésitez pas à passer sur le stand pour découvrir un peu plus le projet Cuisiner le Monde mais aussi d'autres publications et pourquoi pas, envisagez la vôtre :)

ULULE
ulule.com 
Lancée en 2010, la plateforme de financement participatif Ulule est présente dans 174 pays et a déjà permis de financer par moins de 12 000 projets et donc autant de belles aventures professionnelles et personnelles.
Pour le suivre, le partager, le financer, vous retrouverez le projet Cuisiner le Monde ici d'où que vous soyez dans le monde !

Est-ce que ce projet me donne envie de cuisiner ?
Oui alors qu'indéniablement il vaudrait mieux que j'en reste à la dégustation des plats préparés par d'autres.

En attendant de me mettre en cuisine, je vais continuer à profiter des petites cantines de mon côté de la rive droite et m'entraîner à la photographie culinaire... si d'aventure vous voyez une blonde perchée sur une chaise ou refaire l'agencement de la table, ayez pitié, ne dites rien.


Le bonus du jour avec Nicolas Bertherat que je remercie pour son écoute et sa patience.
Nicolas Bertherat est photographe professionnel et depuis 15 ans, spécialisé en photographie culinaire
Il a signé les 3 premières photos de ce post et bien sûr toutes celles du livre Cuisiner le Monde.
bertherat.com

Nous sommes nombreux à aimer partager les photos des nos petits déjeuners, déjeuners, dîners, café, thé et autres gourmandises via les réseaux sociaux, instagram en tête, mais ce n'est pas si facile de rendre justice à la merveilleuse assiette devant laquelle on s'est assis ni d'éviter de donner des airs de gloubiboulga à notre tentative d'açai bowl ou de porridge...
La photo en flatlay c'est joli sur des instagrams très travaillés mais avec nous il y a des ombres, c'est terne, bref c'est plat,
Le focus ou plan rapproché sur une partie du plat, ça fait saliver quand on regarde La Belle Assiette ou Dorian mais avec nous le flash s'est déclenché et le joli rôti prend des allures de lapin pris dans les phares de la voiture...

Notre objectif pour les prochaines photos :
  • créer des volumes, 
  • jouer avec la lumière et les contrastes sans pour autant forcer sur les filtres fournis par instagram ou vscocam... non non non, on va se la jouer #nofilter ou tout au moins #naturalfilter et surtout on va oublier le flash qui n'est définitivement pas notre ami sauf à avoir un diffuseur mais bon...on est dans un restaurant ou un café et on a juste un smartphone, 
  • jouer avec la plongée verticale, oui vous aussi vous allez monter sur la chaise (enfin choisissez votre endroit quand même), 
  • mettre de la vie, de l'humain dans un flatlay permet de casser l'effet "plat" de la photo mais attention on parle d'une main qui tient une fourchette ou une cuillière pas d'un selfie ;) 
  • jouer avec des accessoires : vous avez une serviette blanche, servez-vous en pour renvoyer la lumière sur votre plat, vous avez une serviette noire, servez-vous en pour casser les ombres, on vous a servi votre pâtisserie avec un rond en carton doré ou cuivré en dessous ? à vous le jeu de reflets qui va rendre votre dessert encore plus gourmand (idéal pour redonner du brillant à une viennoiserie !) 
  • remplir le cadre : la fraise toute seule sur fond blanc ou sur un planche en bois, c'est un concept mais comme nous ne sommes pas encore au stade photographe professionnel, on va préférer le panier et on s'attaquera à la fraise quand on aura un peu plus de maîtrise de la macro
  • tester tous les angles, essayer encore, entraîner ses yeux, trouver son style mais surtout s'amuser :) 

Une dernière chose, le projet "Cuisiner le Monde" sur Ulule est presque à mi-parcours de son financement et il reste 32 jours, tout est possible :)

mercredi 16 mars 2016

La malédiction de la rive gauche


Je ne suis pas très à mon aise avec la rive gauche, elle ne me rappelle pas que des bons souvenirs professionnels comme personnels et puis surtout les transports en commun depuis mon 11ème chéri n'en facilitent pas l'accès pour les arrondissements les plus au sud tel que le 14ème.
Je reconnais donc que depuis que je n'y vais plus pour mon travail, j'ai concentré mes explorations parisiennes à la rive droite ; mais comme je ne suis pas aussi têtue qu'il pourrait le sembler, j'ai repris le chemin de la rive gauche et plus particulièrement le quartier Alesia-Montsouris.
Pas de chance, il ne faisait pas spécialement beau alors que la météo avait prévu un temps plutôt ensoleillé.
Je suis maudite.

I'm not that found of the left bank, it doesn't remember me both professional and personnal good memories and above all, public transports from my dear 11th borough don't facilitate access to most of boroughs in the south of Paris such as the 14th.
So I recognize that since I didn't have to go there for my work, I have focused my parisian explorations on the right bank, where I live ; but I'm not as stubborn that it might seems, I took back the roads to the left bank and especially the Alesia-Montsouris quarter.
Unlucky me, it was a grey afternoon despite the weather forecast who annouced a rather sunny weather.
I think it's a curse.


Dans cet après-midi tout gris, venteux et froid, le 14ème a su m'amadouer avec...
de jolis villas ou impasses aux maisons dont les murs jaune citron, mangue, rouge framboise, chocolat et bleu cyan sont parfois ornés de jolies céramiques de style art déco (Villa Hannibal, Villa Seurat, Villa Montsouris),
des chats qui se promènent dans des petites impasses tranquilles, acceptent de dévorer un sandwich au pastrami mais refusent de prendre la pause devant l'objectif,
et le parc Montsouris, joli poumon vert qui mène à la Cité Universitaire Internationale et ses étonnantes constructions.

Petit bémol, je n'ai pas vraiment trouvé de café ou salon de thé pour me poser comme j'en ai l'habitude en balade mais j'aurais dû consulter les conseils de blogueurs de la #teamrivegauche pour m'éviter de tourner un peu en rond.
Je me suis finalement abritée à l'Académie du Pain de Christian Vabret qui propose une sélection de pâtisseries et viennoiseries accompagnées de thé ou de café pour le goûter avec une petite salle.
Les variétés de pains m'ont en fait plus envie que les propositions sucrées mais cela reste une adresse à noter si vous avez envie de mettre vos pas dans les miens.

In this gray, windy and cold afternoon, the 14th found its way to seduce me with...
beautiful villas whose walls lemon, mango, raspberry red, cyan blue and chocolate are sometimes decorated with beautiful art deco ceramics (Villa Hannibal, Villa Seurat, Villa Montsouris)
Cats strolling in small quiet alleys, accepting to eat a pastrami sandwich but refusing to strike a pause in front of my lens,
and Montsouris park, pretty green lung that leads to the "Cité Universitaire Internationale" and its amazing buildings.

Small disappointment, I didn't really found a coffeeshop or tea room to have a break as I'm used to but I should have read #teamrivegauche bloggers's advices to prevent me from a little desperate search.
I finally took some tea and brioche in Christian Vabret's  Academy du Pain which offers a selection of pastries and cakes accompanied by tea or coffee in a tea room (not my kind of decoration but quite cosy).
I must say all the varieties of breads seduced me more than pastries but it's a good tip if you're passing by.



Je n'ai donc pas dit mon dernier mot avec la rive gauche, si vous avez des suggestions, je suis preneuse ;)

So it's not my last word with the left bank, if you have any suggestions, my ears are wide open ;) 

Le Printemps des Poètes dans l'impasse Mont Louis


Flâner le nez au vent, même si pour mon malheur la saison des pollens a commencé, et le regard aux aguets de la moindre courette fait partie de mes rituels parisiens.
Ces balades me rendent la vie parisienne plus poétique et peut-être plus acceptable aussi au quoditien ;)
Ce matin là, j'étais partie pour remonter la rue de Belleville quand j'ai croisé l'impasse Mont Louis et comme je n'étais pas trop pressée, j'en ai profité pour faire une pause chez un poète.

Strolling around in parisian streets, although unfortunately for me the pollen season has began, on the lookout for any small courtyard is part of my Parisian rituals.
These walks make parisian life more poetic to me and maybe more agreeable in everyday life ;) 
That morning, I had an appointment at Belleville Street when I saw the little impasse Mont Louis and as I wasn't that much in a hurry, I took the opportunity to meet a poet's studio.


leprintempsdespoetes.com
jusqu'au 20 mars et dans toute la France, des lectures de poèmes, des ateliers d'écriture, des animations sur le thème des poètes du 20ème siècle.
une jolie occasion de découvrir ou redécouvir Apollinaire, Saint John Perse, Queneau, Césaire, Desnos, Bonnefoy..., de faire une pause et rencontrer de nouveaux poètes.

until March 20 and throughout France, poetry readings, writing workshops, activities on the theme of the poets of the 20th century.
a nice opportunity to discover or rediscover Apollinaire, Saint John Perse, Queneau, Césaire, Desnos, Bonnefoy ... to take a break and meet new poets.

l'atelier de Polska, sculpture et poésie
polskapolska.com
11 impasse Mont Louis
75011 PARIS
M° Philippe Auguste
les 18 (à partir de 17h), 19 (à partir de 16h) et 20 (à partir de 15h) mars, l'Atelier de Polska sera ouvert au printemps des Poètes, le programme complet en un clic ici 

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.